La Bretagne au VIe siècle, terre de mythes et de légendes. Arthur règne sur Camelot, entouré de ses Chevaliers...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Chambre des fauconniers (Tristram, Himbert et leur père)

Aller en bas 
AuteurMessage
Tristram
Invité



MessageSujet: Chambre des fauconniers (Tristram, Himbert et leur père)   Ven 7 Avr à 13:30

Le coq n'avait pas encore chanté que l'étage le plus bas de l'aile où dormaient entre autres les domestiques résonnait déjà sous les bruits et le tumulte. Au loin, le soleil s'étirait paresseusement à l'horizon, et dans une petite pièce, pourvue principalement d'un tas de paille couvert d'un drap grisâtre et d'une table entourée de quelques tabourets, trois hommes se levaient silencieusement.

Tristram avait, pour ne rien amméliorer, très mal dormi. Son frère ronflait, son père aussi, et le fait de partager son 'lit' avec eux n'était pas vraiment source de réjouissance. Mais, d'habitude, il n'en restait pas éveillé pour autant... Sa tête était pleine de questions, aux-quelles ils ne trouverait, selon lui, jamais de réponse. Il se leva rapidement et attribua un coup de genou dans les côtes de son voisin.


"Debout Himbert! Assez ronflé!"

Himbert se retourna avec un 'hmhmmm' facilement compréhensible et son frère s'ahbilla rapidement, avant de sortir, direction, la fauconnerie.
Revenir en haut Aller en bas
Tristram
Invité



MessageSujet: Re: Chambre des fauconniers (Tristram, Himbert et leur père)   Jeu 4 Mai à 22:40

[Suite de 'La fauconnerie']

Les trois fauconnier rentrèrent en silence dans leur petite pièce. Tristram clauquidait. Mine de rien, la coupure à sa jambe lui faisait mal... Mais il était trop fier que pour l'avouer, et ravalla ses jérémiades. Sur la table trônait, nargante, la salde du père matthias. Le jeune homme avait faim de n'avoir plus mangé depuis le jour précédente. Il alla au bac d'eau et lava sa blessure, puis la recouvrit d'un vieux tissu. Ses vêtements étaient fort déchirés, mais il n'en avait pas d'autres...
"Himbert, Tristram, on mange!"
Les deux garçons ne se firent pas prier. Leur festin, quelques feuilles de laitue, deux tranches de pain, un tout petit peu de beurre et un verre de piquette de mauvaise qualité, disparut en un clin d'oeil. Himbert souriat comme un bien-heureux. Pour lui, le repas était le plus beau moment de sa journée. Tristram rangea la vaisselle et retourna s'asseoir sur son tabouret.
"Père..."
"Oui, mon garçon?"
Tristram releva la tête.
"J'aurais..."
Le père le coupa sèchement.
"Oui, je sais... Besoin d'une tunique propre."
"Oui... Désolé... Mais, le faucon..."
"Un homme ne cherche pas d'excuses! Nous n'avons pas l'argent, point, et tu le sais! Tu n'as qu'à être plus soigneux!"
Tristram se releva brutalement.
"Tu n'aurais pas répondu la même chose à Himbert! Lui, il a tout le temps des problèmes, et tu ne le réprimandes jamais! Je ne suis ni ne serai jamais ton fils!"
Il quitta la pièce et s'enfuit vers son refuge, la fauconnerie.

[Suite à 'La fauconnerie.']
Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre des fauconniers (Tristram, Himbert et leur père)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ce que les enfants pensent de leur père!!!
» Lettres entre les jumaux et leur père
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Camelot :: Archives :: Aile Est :: Les chambres des domestiques-
Sauter vers: