La Bretagne au VIe siècle, terre de mythes et de légendes. Arthur règne sur Camelot, entouré de ses Chevaliers...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Promenade maussade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Promenade maussade   Sam 3 Fév à 19:43

D'humeur massacrante, Morrigane arpentait les remparts tandis que l'orage menaçait au-dessus d'elle.
Un lourd matelas de nuages tuméfiés couvrait le ciel d'une chape lourde parcourue de violentes lueurs qui jetaient des ombres menaçantes sur les pierres.
Heureusement, le chemin de ronde était désert: la barde se sentait d'humeur à mordre le premier qui se trouverait sur son passage, son maître le premier.

Histoire de se défouler un peu, elle sortit une paire de bolas terminées par des balles de tissu roulé imprégné d'alcool. Elle les enflamma avec soin et les fit tournoyer autour d'elle, d'abord lentement pour ne pas éteindre les gerbes de flammes qui s'élevèrent brusquement, puis de plus en plus, jusqu'à faire naître de grands cercles rouge et or qui tourbillonnaient à une vitesse folle autour d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie_old

avatar

Nombre de messages : 692
Localisation : Warminster en Orcanie
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Promenade maussade   Ven 9 Fév à 4:49

Aaaah ! Mordred adorait admirer le ciel par temps d'orage !...
Le bruit des éclairs, les rafales de vent, les couleurs crépusculaires et quasi apocalyptiques qui teintaient le ciel et les nuages à ce moment là, tout ceci le ravissaient au plus haut point !

De plus ce soir là, le prince déambulait sur le chemin de ronde en charmante compagnie...
La très belle et providentielle, Elizabeth ...
Les deux fiancés se promenaient donc en haut des remparts de Camelot, admirant sans ce lasser et le panorama et le merveilleux spectacle se déroulant dans un ciel malmené par les éléments...

Après avoir marché un moment, Mordred et Elie s'arrêtèrent et contemplèrent ensemble le lointain ...
Le prince fit remarquer à sa fiancée :



Voyez vous, très chère, par jour de très beau temps, on peut appercevoir mon manoir, qui est non loin d'ici ...
Manoir ou nous nous rendrons très bientôt pour y rencontrer la reine Morgause, ma mère ! ...
Mais forcément, ce soir ....

Mais les temps d'orage ont leurs charmes n'est ce pas ?! ...
Ma chère ! ...



Mordred ria légèrement puis apperçut sa barde qui se tenait un peu plus loin, occupée à passer le temps ( en jouant avec le feu ... Razz )

Le prince ne lui fit pas signe, mais espérait que Morrigane daignerait s'approchez d'eux spontanément ...

Après tout le meilleur employé, n'est il pas celui qui sait devancer l'attente de son maître ? ...
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/portal.htm
Élizabet
Invité



MessageSujet: Re: Promenade maussade   Ven 9 Fév à 4:59

"Il doit etre manifique ce manoir.Et qui est cette jeunes femme qui joue avec le feu? J'ai vraimment tres hate de voir la reine. Je devrais lui faire la reverence si je me trompe?Il y a t'il des choses que je dois absolument faire en sa presence? Apres tout je dois faire bonne impression devant la reine d'orcanie, votre mère !"

Elle avait froid et se colla un peu plus contre le prince...


Dernière édition par le Dim 11 Fév à 18:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie_old

avatar

Nombre de messages : 692
Localisation : Warminster en Orcanie
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Promenade maussade   Ven 9 Fév à 20:10

Mordred rougit quelque peu en sentant le corps d'Elie tout contre lui ...

Mais un brin géné et n'aimant guère d'ailleurs que l'on ce "colle"un peu trop à lui, le prince se défaisit de la douce étreinte de sa fiancée et lui déposa sa cape sur les épaules ...



( manière galante et courtoise de lui faire comprendre : "tu m'étouffe là ! " ...)


Mordred sourit à la princesse en lui carressant une de ses mèches de cheveux et lui répondit :


Oui, vous devrez lui adresser une révérence et lui rendre hommage ...
Ensuite si vous vous montrez suffisamment polie et ... si vous veillez à toujours aller dans son sens, sans jamais la contredire : tout se passera bien ! .... Mais n'ayez crainte, très chère, je pense que la Reine vous appréciera beaucoup ! ...



Mordred ria gaiement et tendit de nouveau son bras pour signifier à sa fiancée qu'il souhaitait reprendre leur marche ...

Le jeune couple arriva juste devant Morrigane qui s'escrimait de belle façon avec ses ustensiles de foire ...
Le prince attendait que sa barde se décide enfin à ce manifester ...

Surtout que la pluie commençait à tomber, donc ...
Finit le numéro de pyrotechnie ... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/portal.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Promenade maussade   Ven 9 Fév à 21:34

Morrigane se figea, les grands cercles de flammes tourbillonnant encore autour d'elle. Un coup de tonnerre résonna, zébrant le ciel noir d'un éclair fourchu qui jeta une brève clarté blafarde sur les environs.
Enfin apaisée, elle resta immobile, ses bolas fumantes à ses pieds, tandis que les premières gouttes de pluie tombaient sur ses paupières closes.
Nébu se posa sur son épaule dans un froissement de velours, et fit claquer son bec avec agacement à l'encontre de ceux qui osaient déranger sa maîtresse.


-Du calme, Nébu; murmura-elle.

Elle se tourna enfin vers son maître et sa damoiselle, ses interminables cheveux rouges perlés de gouttes de pluie, ses pieds nus glissant sans bruit sur la pierre.
La jeune barde s'inclina dans un tintement de grelots mouillés.


-Que peut faire votre humbe servante pour vous, beau seigneur et jolie dame?
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie_old

avatar

Nombre de messages : 692
Localisation : Warminster en Orcanie
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Promenade maussade   Sam 10 Fév à 15:37

Mordred sourit et répondit laconiquement :


Nous suivre jusqu'à la grand place ou nous pourrons nous mettre à l'abrit, chère Morrigane ! ...
Voyez, vous êtes déjà trempée ! ...

Mais ?... ma parole vous êtes pieds nus malheureuse ?! ...
Que faites vous de vos appointements chère amie ?!?

Allez venez ! ...



Ceci dit le prince lança un sourire amusé à Elie et se remit en marche, entrainant avec lui sa fiancée ...

Et Morrigane n'avait point le choix, elle devait les suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/portal.htm
Élizabet
Invité



MessageSujet: Re: Promenade maussade   Dim 11 Fév à 1:43

Elle regarda Mordred.

''Pourquoi allons nous a la grand place? ,pour préparer notre mariage?.Parce que je ne peux plus attendre! Avant de faire ample connaisance de votre mère!''

Ses cheveux noir était trempé et son regard dans celui de Mordred.


Dernière édition par le Lun 12 Fév à 0:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Promenade maussade   Dim 11 Fév à 14:39

-de quoi j'me mêle? Murmura-elle tout bas.

Elle sauta au bas du parapet dans un tintement de grelots tandis que Nébu s'envolait au milieu des rideaux de pluie.
La jeune femme se drapa dans son manteau, protégeant avec soin son précieux sac et sa harpe enveloppée de toile grise.

Ses cheveux ruisselaient de pluie, et scintillaient de violents éclats colorés sous les éclairs blafards. Elle avait une bien étrange apparence, petite silhouette sombrement vêtue, trempée jusqu'aux os mais gracieuse et environnée de l'auréole sanglante de ses cheveux tressés.
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie_old

avatar

Nombre de messages : 692
Localisation : Warminster en Orcanie
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Promenade maussade   Dim 11 Fév à 17:17

Mordred observa du coin de l'oeil sa barde, qui, pour ne pas changer maugréait mezza vocce ...
Au moins aujourd'hui avait elle une raison valable de vitupérer à qui mieux mieux ...
Le temps était exécrable, au diapason de l'humeur "massacrante" de l'artiste bougonne...

Mordred était lui fort bien luné et ... fut un peu douché par l'attitude de sa très chère fiancée...
Devant l'impatience et l'insistance d'Elie, le Prince fut tenté de la rabrouet sans ménagement, mais se contint et énonça, sur un ton posé autant que mesuré :



Je comprend votre hâte, mon amie, mais toutefois, chaque chose en son temps ...
Pour l'heure certaines affaires me retiennent ici à Camelot, ensuite nous irons rendre hommage à ma mère, la Reine...
Et enfin nous nous mettrons en route pour Warminster, siège de la capitale de l'Orcanie, afin d'y célébrer notre mariage ! ...

Et puis voulez vous que cette cérémonie soit grandiose oui ou non ?!... Pour cela il convient que les préparatifs soit menés comme il se doit ! ...
Donc .... cela prend un peu de temps ... Voilà tout ! ...
Vous comprenez n'est ce pas ? Ma chère ?! ...


Dit le Prince en embrassant Elie sur le front ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/portal.htm
Élizabet
Invité



MessageSujet: Re: Promenade maussade   Dim 11 Fév à 17:32

''Je suis désolée pour mon hatitude cher Mordred.Je suis très inquiète pour mes parents et que se maudit chevalier se retrouve à la tête des Orcades...''
Elle regarda Moriganne.
''Chère Moriganne j'ai vu que vous saviez jouer de la harpe, cela a ete toujours mon rêve d'en jouer.Moriganne, j'aimerais que vous deveniez celle qui m'apprendra a jouer de ce si bel instrument.
Je m'excuse auprès de vous aussi pour toute a l'heures.
Mes parents sont tenu prisonnier par un mauvais chevalier qui me voulait corps et âme.Je m'inquète beaucoup pour mes parent, mes sujets et mon royaume!''

Une larme coula discretement de ces yeux.Elle regarda au loin pour que Mordred de la voie pas pleuré a nouveau.Son coeur était rempli de chargrin.Elle avait hâte de revoir ses parents.
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie_old

avatar

Nombre de messages : 692
Localisation : Warminster en Orcanie
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Promenade maussade   Mar 13 Fév à 21:18

Mordred acquièssa en esquissant un petit sourire appaisant...



Je comprend vos angoisses et votre embarras, très chère et je vous assure que cette situation au combien pénible prendra très bientôt fin !! ...

Bientôt, le félon sera chatié et vos parents délivrés ! ...
J'en fait devant vous le serment ! ...
Je ne cesserais point de lutter tant que la couronne des Orcades ne sera pas sur votre auguste tête ... (*et sur la mienne... *), se dit le prince ...

Aussi ne vous tracassez plus, et profitez pleinement de votre séjour à Camelot ...


Mordred se tourna soudain vers sa barde, qui écoutait distraitement la conversation, de loin ...

En voila une fort bonne idée ! ...
N'est ce pas Morrigane ?! ...
Aussi je vous charge de transmètre votre don et d'user de vos talents afin de faire de ma futur épouse une harpie ... ste (oups), accomplie ! ...
Je gage que cela soit dans vos cordes, si j'ose dire, ma barde ...
Vous serez bien sur, fortement récompensée pour cela ! ...


Le prince se saisit du bras d'Elie et poursuivit :

Et puisque le temps est à la pluie, oublions cette idée de promenade vers la grand place et regagnons bien vite nos appartements ! ...

Les votres, ma chère, accompagnée de Morrigane et les miens pour ce qui me concèrne, car voyez vous, il me faut rédiger et expédier quelques missives pour l' Orcanie, en prévision de notre mariage et des préparatifs de guerre, qui ne manquera point de survenir par la suite ! ...

Allons y et pressons le pas ! ...

Et on ne traine point derrière ! ...


Même si il lui tournait le dos, Mordred put deviner l'état d'agacement que cette réflexion avait suscitée en Morrigane ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/portal.htm
Élizabet
Invité



MessageSujet: Re: Promenade maussade   Mer 14 Fév à 1:20

"Merci beaucoup cela me soulage.Mes cela reste dans mes inquiétudes de tous les jours comme vous voyez.Je n'est pas encore vue le suzerain .Se cache t-il toujours ainsi?...Il me semble ce n'est pas digne du roi Arthur! Et j'ai appris avec tristesse que votre conseiller est mort a cause de ce maudit Lancelot!.. Je le détesse c'est indigne de tuer un homme de se calibre... Je ne veux qu'une chose : que Lancelot paye pour cette affrond !! ..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Promenade maussade   Mer 14 Fév à 17:47

Morrigane fusilla son seigneur du regard et ressentit une brève et irrépressible envie de fuir à toutes jambes et de l'envoyer balader, lui, sa blonde et toute les Bretagnes.

La jeune femme les suivit donc d'un pas traînant, fredonnant pour elle-même une chanson qu'un vieillard lui avait apprise il y a bien longtemps, en des temps plus heureux où elle n'était pas encore au service de ce jeune coq couronné.

Elle soupira en jetant un regard à la campagne verodyante derrière les rideaux gris perle de l'averse. Au-delà des murs, se déroulait un assemblages de prés et de champs qui étendaient leur damier jusqu'à l'horizon noyé dans la brume.
Et soudain, tout s'effaça, comme emporté par la pluie qui ruisselait sur elle. Ne restait que le vent qui chantait à ses oreilles et faisait voleter ses mèches trempées, et les innombrables reflets des éclairs dans les flaques qui couraient la muraille.
Sa voix s'éleva au-dessus des toits, suivant le rythme du tonnerre et le ruissellement de la pluie, voletant comme un oiseau dans les bourrasques.

Il n'y avait plus rien, plus rien d'autre que la barde et sa chanson, debout sous l'averse, ponctuant de ses pas l'air doux et étrange qui s'envolait de ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie_old

avatar

Nombre de messages : 692
Localisation : Warminster en Orcanie
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Promenade maussade   Mer 14 Fév à 19:29

Mordred s'empressa de couvrir la bouche de sa fiancée avant que celle ci ne surenchérisse ...

Puis regarda de droite et de gauche nerveusement, constata que l'endroit était désert, remarqua le sourire narquois de sa barde et déclara à Elie, tout en brandissant son index vers elle :



Que faites vous malheureuse ?! ...
Ne vous avisez plus jamais à prononcer pareils paroles hors de nos appartements !! ...
Plus jamais !! ...
Maintenant partons ! Allez veuillez avancer !! ...



Ceci dit Mordred poussa presque sa promise devant lui et lui fit signe du doigt de le précéder...

Le prince se tourna furibard vers Morrigane, visiblement ravie par la scène auqu'elle, elle venait d'assister ...

Il la saisis par le bras et sans ménagement, telle une gamine que l'on rappel à l'ordre ...



Et vous ....Que vous le vouliez ou non ... vous allez avancer !! ... Et ce n'est pas le moment de me casser les oreilles avec vos ritournelles !! ...

Le prince traina ensuite sa barde comme pour la punir de sa désinvolture ...


( hj : désolé ! momo est nerveux et vous savez pourquoi ! Evil or Very Mad
heu ... vous postez dans les apparts d'Elie les amies ?...
Le prince est très occupé avec Arthur ... king
Et morri tu peux (bien sur) réagir comme tu veux ... Wink
Elie : dans ta chambre !! ... lol! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/portal.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Promenade maussade   Ven 16 Fév à 22:20

Un éclair de haine pure fusa dans les yeux pâles de la jeune femme, et soudain un cri rauque perça les rideaux de pluie.
Nébu surgit de la brume, toutes serres dehors, et se posa lourdement sur le bras du prince, claquant du bec d'un air menaçant.


-Lâchez-moi, seigneur. Sans quoi il vous faudra trouver une nouvelle barde et un chien d'aveugle, avec ça; dit-elle d'une voix glaciale.

D'un tempérament d'ordinaire plutôt calme, il en fallait beaucoup pour la mettre en colère. Et Mordred tombait bien mal, ce jour-là. Ce simple geste l'avait fait basculer de la simple mauvaise humeur à la franche colère, aussi elle se dégagea de la faible poigne du prince et s'éloigna, sa cape trempée claquant sur ses épaules maigres au rythme des bourrasques.
Nébuchad la suvit tant bien que mal, tentant de suivre le pas effréné de sa maîtresse qui semblait bien décidée à mettre le plus de distance possible entre son maître et elle.
ça valait mieux pour lui: Morrigane avait une expérience des coups en traître qui manquait au jeune prince, et bien qu'il la domine largement tant en largeur qu'en hauteur, dopée par la colère, la jeune femme se sentait parfaitement capable de lui tenir tête.
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie_old

avatar

Nombre de messages : 692
Localisation : Warminster en Orcanie
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Promenade maussade   Sam 17 Fév à 1:51

Mordred blémit soudain à la vue du "redoutable" Nébu...
Il esquissa un rictus forcé et relacha son étreinte, dès lors Morrigane n'eut aucun mal à se défaire ...
Celle ci tourna les talons, suivis de son fidèle corbeau.

Un instant décontenancé, le prince finit par annoner :



Co ... Comment osez vous ?! ...
Comment osez vous me menacer ?! ...
Vous semblez oublier un peu vite à qui vous devez vos gages !!...
Revenez ici Morrigane !! ...

Morrigane nom de dieu !! ...

Moorrigaaaane !!! ....



Sa barde ne l'entendait plus, elle avait disparu derrière le rideau de pluie qui s'abatait maintenant sur les remparts du château ...
Nébu lança un dernier croassement vengeur, puis plus rien ...

Mordred resta un moment interdit, il n'était plus en colère, pas seulement, il regrétait son geste ...
Il sourit en pensant au petit phénomène qui venait de lui échapper d'entre les "cerfs", et rejoignit Elizabeth, en espérant que sa barde ne déciderait point de quitter son service sur un coup de tête ...


Dernière édition par le Sam 17 Fév à 14:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/portal.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Promenade maussade   Sam 17 Fév à 12:30

La jeune femme faillit lui répondre par un geste obscène mais continua son chemin en pressant le pas, sa frêle silhouette malmenée par les éléments qui se déchaînaient autour d'elle.
Elle finit sa course à l'angle du rempart, qui dominait largement les toits de plusieurs mètres de pierre verticale.

Perchée au bord de la pierre battue par la tempête, elle se laissa balloter par le vent et la pluie qui emportaient sa colère sur leurs ailes. Elle ferma les yeux, et plus rien n'exista, délavé par l'orage et emporté par ce souffle violent qui la faisait tanguer sur ses petits pieds.

Ses colères dévastatrices étaient comme l'orgae: violente et subites, mais elle passaient, et le soleil qui déjà pointait à l'ouest ne tarderait pas à dissiper la rancoeur qu'elle nourrissait contre Mordred.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Promenade maussade   

Revenir en haut Aller en bas
 
Promenade maussade
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Agréable promenade au bord de la source. [PV : Juxty.]
» Promenade avec minidou
» Une Promenade sous le clair de Lune [PV Evangeline + Elyane]
» Petite promenade pour se détendre (libre)
» Promenade de digestion. (Pv Samia)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Camelot :: Archives :: Les fortifications :: Le chemin de garde-
Sauter vers: