La Bretagne au VIe siècle, terre de mythes et de légendes. Arthur règne sur Camelot, entouré de ses Chevaliers...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Julius Alius Novus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julien
Admin
avatar

Nombre de messages : 471
Localisation : Paillasson poussiéreux dans la Chapelle
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Julius Alius Novus   Dim 2 Avr à 19:08

Nom : Julius Alius Novus dit "Julien"

Age : 21 Ans

Classe Sociale : Futur prêtre, fils d'un Sénateur Romain

Histoire : Aujourd'hui, tous le nomment Julien. Mais il n'en fut pas toujours ainsi.
Julius Alius Novus est né en 479 dans cette grande cité d'Italie : Rome. Elevé par sa mère jusqu'à l'âge de sept ans comme le veut l'éducation romaine, Julius a ensuite quitté les jupes de celle qui l'a enfanté pour courir aux côtés de son père. Ce dernier, Augustus Alius Meridius entrevoyait un avenir digne de la famille pour son unique fils. Une carrière dans la politique ou de grands faits d'armes au sein des troupes conquérantes semblaient couler de source. Seulement, Julius n'était pas vraiment de cet avis. S'il apprit le maniement des armes, il n'en délaissa pas l'étude de la littérature au grand dame de son père ! Cependant, il allait avoir 17 ans et faire son service militaire, expérience qui, Augustus n'en doutait pas, allait mettre un peu de plomb dans la cervelle de ce petit et lui ouvrir ce droit chemin qui mène aux honneurs.
Malheureusement pour la figure paternelle, Julius revint de ce court exil inchangé : il aimait toujours autant les livres et les arts en général. Mais Augustus ne désarma pas, il traîna son fils au Sénat afin qu'il puisse se baigner dans les problèmes politiques de Rome... Ce qui n'enchanta guère Julius qui ne cessait de bailler lors de ces séances plus que rébarbatives.
Et un jour, ce fils, tant aimé, dans lequel Augustus avait fondé tant d'espoirs, annonça qu'il envisageait de prendre la robe ecclésiastique. Si le père ne mourut pas sur le champ, ce fut la preuve de sa constitution solide ! D'ailleurs, Augustus tomba dans l'intransigeance et envoya son fils en Bretagne, loin de sa patrie en guise de punition.
Là-bas, les troupes romaines commençaient déjà à se hâter vers le pays tandis que Julius prenait le chemin inverse. Il arriva à Camelot en l'an 499 et le Destin fit en sorte qu'il croise le Moine Stephane de Lambé. Ce dernier prit sous son aile le jeune homme qui y trouva un reconfort inespéré. Il pouvait enfin réaliser son rêve : il devint novice et emprunta la route qui devait le mener jusqu'à l'ordination. Il y a quelques semaines, le père Benoît, tout droit arrivé de Rome, est devenu son superviseur officiel.
Il s'intégra rapidement à la communauté bretonne qui le nomma Julien.

Psychologie : Julius a toujours été d'une constitution fragile. Il eut du mal à affirmer ses choix dans son plus jeune âge, laissant son père gouverner sa vie toute entière sans exprimer la moindre contradiction si ce n'est parfois une certaine mauvaise volonté.
Cet exil qu'il a d'abord pris comme une punition divine est devenu sa délivrance. Loin du joug paternel, il a enfin pu suivre son instinct.
C'est, au quotidien, un garçon enjoué, qui aime venir en aide aux autres et qui voue un véritable culte au père Benoît qui assure sa formation.
Il demeure, bien entendu, assez hermétique aux croyances païennes qui habitent la Bretagne et s'attèle à la difficile tâche de tourner la population vers le Christianisme. Seulement, ce labeur l'a forcé à également composer avec le paganisme et il trouve agréable d'écouter les légendes des Anciens.
Malgré tout le bonheur que lui a apporté ce pays, sa Rome natale lui manque, lui conférant bien souvent une attitude nostalgique.

Description Physique : Julius n'est pas très grand ni imposant. Il porte un visage à l'expression douce. Ses cheveux sont noirs et souples, ses yeux sont d'un vert étrange et envoûtant... Son sourire mutin ou rêveur, imprime dans son expression une sorte d'innocence ou de crédulité mais on aurait tort de s'y tromper !
Il a une démarche assurée et à la fois très gracieuse. Ce qui ne l'empêche pas d'avoir un port de tête altier et de se tenir toujours droit. La fierté romaine n'est pas une légende.
N'étant pas encore prêtre, il ne porte aucun vêtement distinctif. Il a d'ailleurs préféré garder le pallium, une tunique et un manteau, lui rappelant ses habitudes à Rome.

_________________


Dernière édition par Julien le Lun 7 Avr à 20:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Julien
Admin
avatar

Nombre de messages : 471
Localisation : Paillasson poussiéreux dans la Chapelle
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Julius Alius Novus   Sam 8 Avr à 1:57

Voilà, c'est édité pour aller en accord avec la fiche de Stéphane ! Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
 
Julius Alius Novus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mundus Novus
» Présentation Julius Maldemart [Validée]
» Test "Mundus Novus" : Zomo, Jrag, Beriaskel, Butcher
» Julius Will Kresnik [Terminé]
» Animagus, de Julius Skaghetti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Camelot :: Archives :: Personnages-
Sauter vers: