La Bretagne au VIe siècle, terre de mythes et de légendes. Arthur règne sur Camelot, entouré de ses Chevaliers...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Contexte

Aller en bas 
AuteurMessage
Guinevere_old
Admin
avatar

Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Contexte   Dim 2 Avr à 11:38

Nous sommes en Bretagne au VIe siècle après Jésus-Christ. Le christianisme supplante lentement mais sûrement toutes les croyances celtes, et souvent les cultes se mêlent : tous ici se perdent. Arthur, roi de Bretagne, est chrétien, mais prend comme précieux les conseils d'un druide : Merlin.

Grâce à ces conseils avisés et à son propre bon-sens, Arthur a fait de son temps l'apogée du royaume breton. Tous dans le monde occidental, de Rome à Byzance jusqu'aux terres Pictes, connaissent l'existence de Camelot, le château royal, et peu à peu les réalités de Bretagne rapportées dans ces contrées lointaines enflent et deviennent légendes, entretenant la réputation d'Arthur et de ses chevaliers.

Car si Arthur est preux, il n'aurait pu réussir ses entreprises sans l'aide de ses chevaliers, qu'il tient en grande estime. Pour eux, il construit une table ronde : Lorsque les chevaliers s'assoient pour narrer leurs faits d'armes, aucun n'a de place privilégiée.

Cependant, le Roi comprend que ce tableau du parfait bonheur est en péril : au de là des quelques attaques saxonnes et d'autres incidents diplomatiques, c'est en ses propres compagnons d'arme qu'il voit la déchéance prochaine. En effet, les récoltes sont abondantes, les révoltes ne viennent pas du peuples, et Arthur sent un ennemi invisible, sournois comme un serpent, envahir Camelot. C'est l'oisiveté et l'ennui qui rend les chevaliers prompts aux conflits, sans que les quelques tournois organisés ne puissent les débarrasser de leur envie de se battre.

Aussi le Roi, et peut-être Merlin, trouve une solution à présent évidente : les quêtes, et celle du Graal en particulier, symbole tant chrétien que celte. Les chevaliers se donnent corps et âme à ces quêtes, revenant à la maison mère pour rapporter leur découverte ou quand Arthur les rappelle afin de mater du chef de clan dissident.

Arthur est marié à Guenièvre, fille de Léodagand, et l'amour qu'il lui porte l'empêche de voir que ce n'est pas réciproque. Et alors qu'il cherche à étouffer le mal venant de ses chevaliers, il ignore qu'un autre vient de son propre couple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Contexte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Camelot :: Archives :: Règles-
Sauter vers: