La Bretagne au VIe siècle, terre de mythes et de légendes. Arthur règne sur Camelot, entouré de ses Chevaliers...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Eirene

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
*Eirene*_old

avatar

Nombre de messages : 16
Localisation : Camelot - Aile Est
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Eirene   Sam 31 Mar à 15:02

[Excusez les petites étoiles, l'inscription a planté, j'ai donc feinté comme "Madame" sur 1663 Razz]

Nom : Eirene Apollinaire (avec un nom comme ça, vous comprenez mon choix !)

Age : 28 ans

Classe Sociale : Noblesse romaine (épouse d’Evêque et éplucheuse de petits pois confirmée... Cool )

Histoire : L’histoire d’Eirene, c’est tout d’abord l’histoire des grands hommes qui ont traversé sa vie. Son enfance fut celle d’une petite fille de la campagne Auvergnate, inutile de la narrer ici. Heureuse, malheureuse, peu importe, Eirene avait un père qui se nommait Eparchus Avitus. Préfet du prétoire des Gaules et acteur de la paix avec les Wisigoths, puis maître de la milice, la fin du règne de Pétrone Maxime lui donna l’occasion de devenir Empereur… Certes, il ne le resta pas bien longtemps, mais cette soudaine montée au pouvoir lui permit de marier sa fille à un autre personnage important de l’époque : Caius Sollius Apollinaris Sidonius de son petit nom, mais plus simplement Sidoine Apollinaire. Papa continua son chemin, s’essaya à la difficile charge de gérer un empire qui déjà partait en lambeaux, échoua lamentablement et fut assassiné lors de son retour en Gaule.

De son côté, Eirene s’accrocha à sa nouvelle famille, son époux, qui savait mieux protéger ses intérêts qu’Avitus. Né en Arverne lui aussi, il profita de son empereur de beau-papa pour devenir préfet de Rome. Au moment où les rêves de grandeur s’écroulèrent, il sut se retirer à temps de l’Italie suffocante pour revenir dans sa patrie natale et obtenir le siège Episcopal d’Arvernum.

Nous sommes donc en 490, Sidoine joue son rôle d’Evêque bien qu’il ait embrassé cette carrière pour des raisons plus politiques que religieuses. Eirene, elle, suit le mouvement. D’abord parfaite femme de préfet, caressant du bout des doigts la vie romaine, elle s’applique à être parfaite femme d’Evêque. Aucune vague, pas un mot plus haut que l’autre. Il faut dire qu’Eirene est encore toute jeune, elle a 18 ans.

Son mari fait quelques ronds de jambe à un personnage très influent : l’Evêque de Reims, le futur Saint Rémi. Il admire réellement celui qui a réussi à baptiser Clovis et a entamé avec ferveur la lutte contre l’Arianisme. De nombreuses lettres sont échangées entre eux où Apollonius ne tarit pas d’éloges à l’égard de Rémi. Il écrit même au Roi des Francs. Son verbe maîtrisé séduit et fait briller le dur labeur de l’Eglise Catholique dans le royaume. Il est temps d’aller rencontrer son maître à penser, Caius et son épouse se rendent donc à Reims.

Eirene a déjà quelques années de plus. Personne ne le sait à part sa suivante, mais elle s’ennuie à mourir dans son rôle de façade. On lui a appris qu’une bonne épouse doit soutenir son mari et toujours lui ménager le chemin de la grandeur, elle s’y applique, mais sans conviction. Elle est loin de porter dans son cœur la grande Eglise Catholique qui semble cloisonner son univers autour d’un Dieu unique, pervers, qui punit les hommes qui ne croient pas en sa double part d’humanité et de divinité. Pourtant, elle se tait et surtout elle tient à sa place. Car elle ne lui apporte pas que des désavantages, bien au contraire, elle s’est faite à cette vie assez dorée et pleine de facilité.

Mais lors de ce séjour à Reims, un grand bouleversement se produit. Eirene a une allure noble et elle surprend par son esprit fin et éveillé. Certes, c’est une femme, on ne la fait pas beaucoup intervenir dans les conversations. Mais Rémi semble la trouver agréable. Oh, elle ne peut guère dire le fond de sa pensée, elle participe donc avec retenue, dans la voie proposée. Elle se montre pieuse et prône la grandeur du Catholicisme. Bien entendu, elle sait qu’en agissant ainsi, elle fait briller son mari et qu’un soupçon de gloire retombe sur elle par ricochet. Et Eirene aime être vue, admirée pour sa beauté et pour son élocution.
Il n’y a pas que Rémi qui semble la trouver intéressante. Un homme, au regard pénétrant (adjectif choisi par pur hasard *sif*), à la tête bien faite (au sens Rabelaisien, donc belle et pleine !). Un homme qui n’était pas du pays mais qui lui en fit un peu voir… Une nuit loin du lit conjugal, une nuit dans les bras d’un autre homme, la douce saveur de l’adultère qu’Eirene n’oublia plus vraiment ensuite… Pas qu’elle se sente coupable, mais plutôt qu’elle prit le pli !
Heureusement pour elle, cette petite échappée nocturne n’arriva jamais aux oreilles de son loyal époux (pas plus que celles qui suivirent) qui dormait toujours comme un loir. Arriva-t-elle jusqu’aux tympans de Rémi ? Nul ne le sait ni ne le saura jamais.

Eirene est rentrée en Arverne, avec Apollonius. Ce séjour dans une grande ville, où se jouait le destin de l’Eglise Catholique avait changé légèrement la discrète épouse qu’elle avait été jusqu’alors. Dire qu’elle était une croyante accomplie serait mentir, c’était plutôt le côté politique de l’histoire qui l’avait passionnée. Elle parla plus avec son époux, elle prit des nouvelles de Rémi et du Roi des Francs par son intermédiaire, elle se fit plus enjouée et plus investie. Elle se surprit même à porter des jugements virulents contre les Ariens. Toujours parce que cette sorte de répression la faisait rêver. En être actrice lui aurait plu.

Et c’est ce qui arriva. Rémi eut besoin de quelqu’un de confiance pour aller tâter les côtes bretonnes. On ne pouvait guère y envoyer un homme d’Eglise, pourquoi pas un étendard rouge et des chandelles ! L’Evêque de Reims pensa à cette femme, si discrète, dont l’éloge lui avait été faite par Sidoine, fier de ce qu’elle devenait. Fort bien, une femme avec son doigté tout féminin saurait voir si Arthur ne courait pas le risque de dangereusement pencher du côté des subordinationistes, les Ariens.

Psychologie : Douce, discrète, on l’a vu dans son histoire, Eirene ne fait pas de vague. Ou plutôt, si elle en fait, personne ne le remarque à part celui ou celle concerné(e). C’est sûrement la femme parfaite pour ce genre de mission politique.

On ne sait jamais trop ce à quoi elle pense, elle est assez fuyante et louvoyante. Elle a toujours su s’adapter au milieu dans lequel elle évoluait, elle ne se fait donc aucun soucis en ce qui concerne Camelot, plutôt enthousiasmée par ce voyage qui va lui permettre de se détacher de l’ombre de son époux et de se libérer complètement de son ennui.

Ayant toujours eu la clef du fonctionnement de son esprit, elle se laisse rarement envahir par des émotions trop extrêmes. Elle sait se rendre hermétique aux attaques extérieures. C’est une femme forte, assez volontaire, qui a manœuvré longtemps pour en arriver à ce qu’elle est aujourd’hui. Elle était certaine que ces longues années de retenue lui permettraient un jour de s’épanouir tout à fait.

Son ambition a des limites, elle ne veut pas se laisser prendre au piège et risquer de se livrer aux flammes de la vanité.
Enfin, son esprit fin lui a permis de ne pas prendre le risque d'être embrigadée aussi aveuglément que son mari dans la vague catholique. Elle a consenti à se soumettre à la volonté de Rémi non pas pour la gloire de l’Eglise, mais pour l’enrichissement de sa maison, autant matériel que spirituel.

Physique : Eirene est une femme forte, comme je le disais, mais enveloppée dans une fragile carapace. Tout son corps ne traduit qu’une note subtile de féminité. Malgré son âge (elle n’est plus toute jeune pour l’époque), elle demeure assez belle, surtout par le maintien presque princier hérité de son père, et la finesse de son visage.
Elle a des cheveux noirs et un petit éclat de malice dans ses yeux bruns. Elle est prompte à sourire, de manière assez aérienne.

[Et voilà ! Wink Désolée, j’ai joué des éléments historiques pour les adapter à ce que je voulais. J’ai également changé le charmant prénom de la fille d’Avitus qui s’appelle en fait « Papianelle » mdr !]


Dernière édition par le Sam 31 Mar à 15:56, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eirene   Sam 31 Mar à 15:36

Bienvenu
Revenir en haut Aller en bas
Vohan Da
Invité



MessageSujet: Re: Eirene   Sam 31 Mar à 16:03

très belle fiche! bienvenu!
Revenir en haut Aller en bas
Guinevere_old
Admin
avatar

Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Eirene   Sam 31 Mar à 17:56

Papianelle! MDR! Je vais t'appeler Papy maintenant Razz

Et bah écoute, qu'est ce que je vois à dire sur cette fiche, jeune papieronelle?
Arf, voilà, j'ai trouvé : c'est que de la crotte, ça vaut pas un sou, je vois de suite que tu n'es pas du tout adaptée à l'environnement Camelotien, passe donc ton chemin!

Oups, aurais-je parlé trop fort? J'ai peur que les syndicats ouvriers viennent reprocher à la grande patronne capitaliste de virer des employés qui n'ont pas fait leur preuve Sad

D'accord, d'accord, je cede sous la pression...

Bienvenue Parmpy nous, jeune demoiselle Papyonante, j'espere que tu n'as pas pris de Laudanum pour écrire une si belle fiche (ni de babaorum, ni de petibonum, ni d'aquarium, mais ça faisait pas de jeu de mot)
Si tu veux que j'use d'un esprit ou jamais ne sera absent Laubjectivité d'une fan hystérique que tu apprécies tant (l'objectivité ou la fan?... c'est tres objectif, un fan) et bien je dirais que voilà Lauasis du forum ! Et malgré tout Laubsédant esprit jeux-de-motiste du modo je suis certaine qu'il ne me dépassera pas cette fois dans Laubscur art dont il a pourtant le secret.

Je te donne donc Lautorisation, of course, de commencer à jouer !!
Check 1

Et que le Papy vive Lauaristys avec Lancelot... je ne suis pas jalouse Razz

_________________
A passé le flambeau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwana_old

avatar

Nombre de messages : 175
Age : 25
Localisation : Manoir de son Altesse Royale le Roi Mordred
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Eirene   Sam 31 Mar à 18:24

Super de belle fiche Very Happy

Bienvenue ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forums1.net/index.htm
*Eirene*_old

avatar

Nombre de messages : 16
Localisation : Camelot - Aile Est
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Eirene   Sam 31 Mar à 19:44

Eheh, quel message de bienvenu ma petite Gueny ! Razz

Tu cèdes sous le pression de Lau (vaaaaaa voir maaaa ficheuuuu s'il te plaiiiiit !) : merci pour ton check. Je ne vais pas me donner le deuxième, je crois que je vais attendre sagement le retour du héros du pays des bisounours... tongue

Ah, j'oubliais... Y'avait un jeu de mot pour l'aquarium quand même ! Mais je suppose que tu le laisses à l'homme au regard pénétrant... Cool

Avoir créé une femme... Il va neiger demain... Rolling Eyes

Merci à tous pour l'accueil mais disons que je suis comme les violoncelistes à la fin des concerts, je rentre, je sors, je reviens pour me faire "applaudir" *gla*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sire Lau
Invité



MessageSujet: Re: Eirene   Sam 31 Mar à 20:23

Waaaaaw!
*Grands yeux tout admiratifs *
Bienvenue! Au plaisir de se voir!
Revenir en haut Aller en bas
Guinevere_old
Admin
avatar

Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Eirene   Sam 31 Mar à 21:37

Euuuuuuh la perruque et le costume XVIIe siecle version le Roi Danse, Sir Laurent, ça fait pas un peu anachronique ?!

Héhéhé je cède sous la pression de Lau, bien trouvé, bien trouvé Razz
La pression de Lau de l'aquarium qui me donne un pass' pour un aller sans retour dans Lau delà! Cool

Et avec Eli on à quoi? Je suis une Béligérante affirmée, je ne vis que pour Délirer, j'aime le théatre Elisabethain (à ça c'était facile!!!), je suis une Célibataire endurcie, je ne suis pas éligible ni éliminatoire mais juste l'élite des délicieux délinquants.... !
Le probleme c'est que ça a aucun rapport moi Razz

_________________
A passé le flambeau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur_old
Admin
avatar

Nombre de messages : 736
Age : 30
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Eirene   Lun 2 Avr à 16:01

Citation :
[Excusez les petites étoiles, l'inscription a planté, j'ai donc feinté comme "Madame" sur 1663]

Oh une fan... Cool

*attend un peu*
*observe les posts précédents avec un oeil circonspect*
*hésite*

Citation :
Avoir créé une femme... Il va neiger demain...

*se roule par terre de rire c'est tellement fort que ça doit s'entendre à Lau'tre bout du monde*

CHECK2 est-il besoin de le préciser!Razz


Citation :
Euuuuuuh la perruque et le costume XVIIe siecle version le Roi Danse, Sir Laurent, ça fait pas un peu anachronique ?!

Ca fait un moment que je voulais le caser mais je trouvais jamais le bon moment! Razz

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loagan_old
Admin
avatar

Nombre de messages : 331
Localisation : Dans la forêt forêt forêt (Siegfried ?)
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Eirene   Lun 2 Avr à 18:09

Et non il n'a pas neigé aujourd'hui... Mais il a fait une chaleur torride ! Vous croyez que ça a un rapport ? *gla*

Merci ma Tuturette... Et bienvenue à la p'tite nouvelle quand même (où sont mes pilules Evy ?!) Donc bienvenue bah... pour être une femme quoi, juste ça ! mdr !

Sinon, c'est vrai que la perruque me gênait aussi, mais j'ai oublié d'en faire la remarque juste après l'avoir vue... Rolling Eyes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorsha de Crediton_old

avatar

Nombre de messages : 53
Localisation : A Camelot et rangée des épées ^^
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Eirene   Mar 10 Avr à 18:54

Bienvenue belle inconnue mystérieuse ^^


Très belle fiche, faite avec amour I love you


Mais ... Alaure ... qui ça peut z'être en fait ...
scratch
Ralala ... Rolling Eyes



Allez encore quelques fleurs : flower flower flower


Oooh combien mérité ! queen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuaireavalon.monempire.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eirene   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eirene
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EIRENE G-R BENNETT ? k?th?rine mcphee.
» (F) POPULATION SERVILE ? Eirene, guérisseuse au ludus Naevius
» .CRUMBLE (SEVDE) — eirene, louise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Camelot :: Archives :: Personnages-
Sauter vers: