La Bretagne au VIe siècle, terre de mythes et de légendes. Arthur règne sur Camelot, entouré de ses Chevaliers...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Annonce publique] ÉPOUSAILLE du neveu du ROI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ophélia d'Orcanie_old

avatar

Nombre de messages : 160
Age : 28
Localisation : En Orcanie
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: [Annonce publique] ÉPOUSAILLE du neveu du ROI   Sam 17 Mar à 18:36

Oyé!! Oyé!!





Doulz Seigneurs, Messires, Guerroies et gentes Dames,

Sortez voz atours de festoie et que liffon soit sonné,

car bientôt vous aurez honneur de célébrer!


Pour le moment en ce
jour voulons qu'il soit annoncé

qu'il y a promesse d'épousaille




entre

Damoiselle Ophélia fille de Messire Philibert Villon, comte d'Aurey et de Dame Loreena Villon, comtesse d’Aurey.






et

Sieur Son Altesse royal, Mordred, fils de Messire Loth, roi d’Orcanie et de Dame Morgause, reine d’Orcanie, neveu du noble et souverain de notre bien-aimée Bretagne roi des Orcades.




Échanges de voeux et festoiement, se feront, en l'église d'Orcanie le premier jour du mois de printemps en l'an de grâce VI deux heures suivant l'angélus.




Se tiendront de plus et par suite

grande réjouissance et festoiement,

Bonnes victuailles, bonnes chaires et libations.






Que cela soit dit..

Que cela soit fait..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuaireavalon.monempire.net/
Sàra Beaton_old

avatar

Nombre de messages : 44
Age : 30
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: [Annonce publique] ÉPOUSAILLE du neveu du ROI   Dim 25 Mar à 17:58

[Pourquoi pas débuter ici… ^^]

Sàra, montée sur son cheval, le fier Aingeal, venait tout juste d’arriver à Camelot. Alors qu’elle franchissait les murs du château et qu’elle entrait sur la place, elle entendit le son clair qui précédait souvent une annonce publique. Les badauds se regroupèrent vers un homme qui monta sur une petite estrade, pour pouvoir se faire entendre de tous. Unique cavalière sur la place, Sàra passa sa jambe droite par-dessus la croupe de sa monture et se laissa glisser à côté d’elle.
On annonçait un mariage, celui du prince d’Orcanie et de la fille d’un comte. Le nom de la future mariée ne lui disait rien, mais elle connaissait celui de Mordred pour avoir entendu certains de ses patients en parler lors de ses voyages… Un homme tourmenté, dont les colères étaient connues en Orcanie.

La jeune femme soupira et flatta l’encolure de son cheval. Le voyage avait été long et elle se sentait épuisée. L’annonce l’avait fait sourire un instant, mais sa préoccupation principale revint envahir son esprit, soit trouver un toit pour la nuit et un repas chaud.
Sa bourse, dissimulée sous ses jupons, était plutôt bien remplie et elle pourrait payer une chambre sans soucis, encore fallait-il trouver une auberge.
Avant de débuter sa recherche, elle observa un instant l’attroupement de paysans et commerçants qui se dispersait petit à petit… Il n’était jamais facile de débarquer dans un nouvel environnement, mais la vie ici semblait assez agréable si l’on en jugeait les visages qui l’entouraient, peut-être s’y plaira-t-elle aussi… Si tel n’était pas le cas, elle rentrerait sans regret en Calédonie, au sein de son clan…

Sàra arrêta avec douceur une jeune paysanne qui passait près d'elle et lui demanda s'il y avait une auberge en ville où elle pourrait louer une chambre. La paysanne sembla surprise qu'on s'adresse à elle et un peu perdue aussi. Elle désigna d'un doigt une rue quittant la place en bafouillant le nom 'taverne' avant de s'enfuir à toutes jambes. Faisait-elle si peur que cela? La jeune calédonienne haussa les épaules et se dirigea vers la rue désignée, tirant Aingeal par les rênes.
Avant de s’y engager elle questionna un commerçant qui possédait une boutique au coin de la même rue. Il confirma les dires de la paysanne, précisant qu’il n’y avait pas d’auberge mais que le tavernier possédait quelques chambres à louer. La jeune femme le remercia et désigna son cheval. L’homme lui indiqua le chemin des écuries, qu’elle emprunta après un dernier sourire. Une fois Aingeal à l’abri, elle pourrait se mettre pleinement en quête d’un toit.

[J’ai édité mon post et rajouté la fin… Inutile de répondre à mon avis, à moins de vouloir intercepter Sàra avant son entrée à la taverne…^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://highlandslife.frbb.net
 
[Annonce publique] ÉPOUSAILLE du neveu du ROI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Installation de la Commission sur la Nouvelle Force Publique
» Le sénat haitien ; le grand mangeur de la république.
» 500 000 Haitiens vivent en République Dominicaine
» Un expert en securite publique opine sur le kidnapping
» Economie : Pour la réouverture d’une entité publique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Camelot :: Archives :: La Place :: La place-
Sauter vers: