La Bretagne au VIe siècle, terre de mythes et de légendes. Arthur règne sur Camelot, entouré de ses Chevaliers...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Après l'effort, le réconfort ... d'une chopine de bière !

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mordred d'Orcanie_old

avatar

Nombre de messages : 692
Localisation : Warminster en Orcanie
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Après l'effort, le réconfort ... d'une chopine de bière !   Mer 21 Fév à 17:44

Après avoir reçu quelques soins, Erwana et le soldat orcanien se retrouvèrent dans la taverne la plus proche ...
Ceux ci commandèrent puis s'attablèrent ...

Et tout en savourant leurs boissons respectives, la jeune femme et le soldat se mirent à deviser de chose et d'autre ...
L'orcanien demanda :



Pour une fille ... Tu n'as point froid aux yeux ! ...
Et tu m'a plus qu'impressionné ! ...
Qui t'a appris à te battre de la sorte ?...

En fait, mon nom est Roach ! ... Pat Roach ! ...


Ceci dit le guerrier leva sa chope ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/portal.htm
Erwana_old

avatar

Nombre de messages : 175
Age : 27
Localisation : Manoir de son Altesse Royale le Roi Mordred
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort ... d'une chopine de bière !   Jeu 22 Fév à 0:09

Ne vous gênez pas, vous pouvez m'appeller par mon prénom, je m,appelle Erwana, cela veut dire attaque , dans mon cas, c'est très bien choisi commenca-t-elle par se présenter à Roach

Puis , elle répondit à la question de Roach :

Et bien, lorsque j'avais 12 ans quand j'ai ocmmencé à me battre, ce sont des chevaliers de mon oncle qui m'ont appris les armes, pour ma propre sécurité, puisqu'un baron fou cherchait à m'avoir pour je ne sais trop quoi.
Il a tué mes parents et mon oncle. répondit la jeune guerrière entre deux gorgé de bière.

Elle afficha un faible sourire et baissa les yeux, tant la mort de ses parents l'affligeait encore. Elle reprit vite ses esprits et continua la conversation :


Cela fait longtemps que vous êtes au service de Sir Mordred, Roach?
Si vous permettez que je vous appelle ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forums1.net/index.htm
Mordred d'Orcanie_old

avatar

Nombre de messages : 692
Localisation : Warminster en Orcanie
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort ... d'une chopine de bière !   Jeu 22 Fév à 0:49

Roach eut un sourire amusé ...


Et bien enchanté Erwana ! ...
Mais appel moi Pat ... Tout le monde m'appelle comme ça ! ...

Et je suis vraiment désolé pour tes parents ...

J'imagine que ça à du te forger et t'endurcir le caractère très jeune ...
En général les bons guerriers ont été meurtrie par la vie et porte en eux une rage terrifiante ! ...

Quant à moi ... Etant orcanien et fils de paysan, je me suis engagé très jeune dans l'armée d'Orcanie ...
Pour l'argent, le gout du risque et le préstige ! ...
Et lorsque la reine Morgause est devenu régente du royaume, j'ai été envoyé au manoir du prince, avec un détachement de l'armée orcanienne... Prince, sous les ordres duquel j'ai combattu les chefs brigands de la région puis les saxons au Gwynedd ! ...



Pat bu quelque gorgées de bière, regarda Erwana, et poursuivit :


Par contre si tu veux vraiment te donner toute les chances face à Lancelot, tu dois poursuivre ton entrainement et même redoubler d'effort ! ...
Par exemple en combattant plusieurs adversaires à la fois, deux ou trois ! ...
Histoire de bien te mettre en condition ...

Mais pour l'heure, je gage que tu voudras te reposer ...



L'orcanien ricana gaiement et termina sa chope de bière ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/portal.htm
Erwana_old

avatar

Nombre de messages : 175
Age : 27
Localisation : Manoir de son Altesse Royale le Roi Mordred
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort ... d'une chopine de bière !   Jeu 22 Fév à 1:12

Oui, cela m'a endurcie, je n'ai plus le caractère que j'avais autrefois...
Avant je n'était pas très indépendante, il me fallait une sécurité totale de mes parents ... mais tout cela n'a plus d'importance.

Elle sentit sa gorge se nouée , elle tenta d'oublier ce qu'elle venait de dire. Elle sentit une larme coulée le long de sa joue , mais elle tenta de disimuler sa tristesse au guerrier, car sinon, il la prendrait pour une femme trop sentimentale et elle ne voulait pas laisser cette impression. Elle était une guerrière, elle ne devait pas pleurer sur son passé. Finalement, peut-être qu'elle ne s'était pas endurcie pendant toute ces années , peut-être avait-elle seulement appris à caché ses sentiments.

Puis, après un long moment de silence, elle revint à leur conversation:


Honnêtement je n'ai jamais combattu plus d'un adversaire à la fois dit-elle.

Mes mentors ne croyaient pas que j'avais les réflexes assez développés pour combattre deux ennemis et plus.
Mais je dois avouer que j'aimerais bien tenté l'expérience, en autant que je ne dois pas faire face à des combattants aussi féroce que vous, alors là , vous me verriez mordre la poussière avant d,avoir eut le temps de dire " partez ".


Elle réfléchissa quelques minutes et poursuivit:


Cela me conviendrais si vous me trouviez deux oppossants de même calibre que moi, j'essayerai de les combattre en même temps, mais pour l'instant un peu de repos ne me ferait que du bien.

Elle vida sa chope et sourit à Pat...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forums1.net/index.htm
Syaan
Invité



MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort ... d'une chopine de bière !   Jeu 22 Fév à 12:36

Lorsque les chalands s’étaient installés à la table voisine de Swan et du prétendu Gallaen, les deux comparses n’avaient pas manqué de se regarder d’un air mutin, l’oreille dressée vers leur conversation. Après un bref coup d’œil sur Erwana, à la recherche d’une éventuelle bourse bien garnie, Syaan, ou plutôt Gallaen, un brin éméchée par la bière, lança à ses voisins d’une voix rocailleuse.

- Manqu’ plus qu’les gaillards mettent l’lange aux mioches, ‘ne épée d’bois pour’ chasser l’coquin et nous v’là fini. Pas vrai Swan ?
- T’oublies qu’on s’fera engrosser aussi.

Tous deux éclatèrent ensuite grossièrement de rire en regardant Erwana. A l’évidence, la discussion entre un visible combattant aguerri et cette - soit disant - guerrière titillait l’humour des deux vauriens. Sans attendre, Syaan s’enfila une nouvelle rasade de bière avant de s’essuyer la bouche du revers de la main puis de se lever pour rejoindre le curieux couple en rotant.

- Laisse moi t’raconter c’qu’arrive aux p’tites dames qui s’prennent pour des guerroyeurs. Penché à l’oreille d’Erwana, Gallaen avait susurré cette dernière phrase en prenant place à ses côtés sans attendre la moindre invitation, suivie aussitôt par son acolyte

Leurs vêtements crasseux et leur apparence poisseuse rappelait forcément ces ivrognes vulgaires, boutefeux et traînant les coins miteux. Pourtant, maigrichons comme ils étaient, ils étaient loin d’inquiéter le couple guerrier. Syaan ébouriffa la chevelure d’Erwana avant de reprendre.

- J’connaissais une pouliche qui s’prenait pour un baroudeur qu’a fini en morceau. ‘Voulait s’prendre pour un soldat, mais quand elle a été guerroyer, elle a du s’pisser d’ssus ! Su’ le champs, pas d’galants, pas d’duel, rien qu’des cris, d’la sueur, du sang. La mort, elle marche derrière toi, à côté, d’vant, partout, et tu l’sais. Tes seins, ‘y t’servent pas là-bas, alors gardes’les pour tes mioche.

Mais tandis qu’elle narrait la présumée effervescence des batailles, Syaan avait discrètement posé sa main sur le banc, la préparant ainsi à fouiller la bourse d’Erwana. Swan, son confrère, ne manqua d’interrompre son récit presque convainquant, tout en fouillant lui aussi son voisin « Pat ».

- Pas la peine d’t’prendre pour un guerrier, t’es même pas capable d’porter une épée. Qu’est ce qu’tu ferais su' l' champs d’bataille, avec une armure plus lourd’ qu’toi. Il pouffa de rire avant de reprendre. Cesses d’faire peur à la dame, elle t’mettrait la raclée plus vite ‘qu’tu le crois.

Syaan haussa les épaules avant de finir sa pinte et balança à son complice en rotant : « C’est moi qui vais t’foutre la raclée. »
Revenir en haut Aller en bas
Erwana_old

avatar

Nombre de messages : 175
Age : 27
Localisation : Manoir de son Altesse Royale le Roi Mordred
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort ... d'une chopine de bière !   Jeu 22 Fév à 16:16

Sentant la main de Syaan qui fouillait dans sa bourse, Erwana se saist de la main et lui tourna le bras.

Bas les pattes espèce de sale voleuse. maugréa la guerrière. je pourrais te trancher la tête à toi et à ton ami, dégager et laisser nous en paix sinon vous le paiyerez de votre misérable et scrupuleuse vie.

Erwana regarda les deux complices avec un regard flamboyant et meurtrier.

Si je vous reprends à écouter notre conversation ou bien a essayer de noous voler, je vous tue sans hésitation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forums1.net/index.htm
Mordred d'Orcanie_old

avatar

Nombre de messages : 692
Localisation : Warminster en Orcanie
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort ... d'une chopine de bière !   Jeu 22 Fév à 17:20

( hj : c'est gentil d'être passé nous voir ! ... Hélas pour toi tu es fort mal tombé ! ... Evil or Very Mad )



Pat n'avait pas été dupe du manège des deux détrousseurs, et c'était même amusé de leurs méthodes éculées ...
L'orcanien avait pratiqué ce "métier" avant de s'engager dans l'armée de Loth, donc celui ci connaissait la "musique" ...
Et ce n'est pas cette tentative grossière de diversion, et encore moins les gestes malhabiles de ces deux malandrins qui auraient été de nature à flouer le vieux briscar qu'était Pat Roach ..

Néanmoins, il laissa faire, par jeu autant que pour tester les capacités de réaction et d'action d'Erwana ...
Et Pat fut édifié : *"qu'elle donzelle ! ..."* se dit il dans son fort intérieur ...

Mais lorsque le jeune voleur, qui était à côté de lui, sembla vouloir esquisser un geste, Pat lui saisit la main, tira une dague de sa ceinture et .... Et la cloua à la table ( enfin la manche de son habit ... Twisted Evil )
Swan voulut se rebiffer, l'orcanien s'enerva, attrapa le vilain garçon par les cheveux et ... se servit de sa tête pour éprouver la solidité de la table ...

Pat esquissa un mauvais sourire, réempoigna Swan par les cheveux, reprit sa dague et colla la pointe de son arme sur la carotide du petit voleur ...
Le soldat fixa son/ sa complice d'un sale oeil ...


Dis voir l'asticot ! ...
Si tu payais la tournée avec l'argent chapardé, ont pourraient ensuite repartir sur de meilleurs bases ?! ...

Car vois tu Erwana ...
Il faut savoir pardonner, même aux pauvres pécheurs ...


Et Pat de partir dans un rire bien gras ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/portal.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort ... d'une chopine de bière !   Jeu 22 Fév à 17:32

Le château était surement remplis de complots des plus croustillants, mais encore inaccessibles aux chastes oreilles de l'Irlandaise. Elle aurait du s'end outer, elle venait d'arriver et les gardes ne la connaissaient pas. Elle avait un long chemin avant d'obtenir une reconnaissance sffisante pour s'infiltrer dans l'entourage proche du Roy. En attendant cette Taverne dans laquelle elle avait échouée de prime abord serait l'endroit idéal pour écouter quelques ragots que le Tiers-état fait courir sur son seigneur et sa cour. Toujours bons à prendre les ragots et les racontars, rarement vrais mais souvent révélateurs de quelques informations capitales. Elle passa donc sa houpellande de voyage par dessus les riches habîts de Dame de la Fougère, passa dans la chambre à côté vérifier si son père était bien installé et se rendit à la Taverne. C'est sans étonnement qu'elle constata qu'une nouvelle rixe avait éclatée. L'alcool et la condition misérable des petites gens étaient un mélange dangereux. Elle s'installa silencieusement à une table, tâchant de ne pas se montrer, une femme seule dans un endroit pareil courait forcément un risque.
Revenir en haut Aller en bas
Syaan
Invité



MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort ... d'une chopine de bière !   Jeu 22 Fév à 21:17

Syaan bougonna à la menace d’Erwana et rangea sagement sa main sur la table. Mais son rôle de vaurien la poussa à en rajouter, elle feignit la confusion en voulant boire sa chopine vide et grattant sa tempe sale en marmonnant de maigres excuses.

Toutefois, elle ne su contenir sa surprise lorsque son confrère se fit attraper, elle sursauta d’ailleurs lorsque Pat planta la dague sur la table et manqua même basculer du banc. (Dans quel bourbier il m’a encore entraîné cet imbécile ...) En voyant cogner la tête de son complice sur la table, machinalement, Syaan attrapa sa chope pour ne pas qu’elle tombe et observa l’orcanien sans réagir.

Dans le fond, la situation était des plus grisantes, il fallait réagir vite et bien. Fuir ne lui apporterait rien d’autre que des guerriers en colère aux fesses, et les lieux ne lui permettraient pas de jouer de leur endurance. A dire vrai, elle aurait peut-être tenté de planter sa dague dans le cou de la guerrière si Pat ne lui avait tout simplement pas offert une aussi belle échappatoire.

- C’t’à lui qu’faut d’mander ça, ‘dois avoir une bourse plus garnie qu’toi. Malgré la situation, ses espiègleries ne lui faisaient pas défaut, elle détourna son regard de Pat pour sourire à Swan, tout tremblant qu’il était la dague sur la gorge. (Revanche est prise, bougre. Tu te souviens ma dague ?) Quelques secondes durant, les deux compères se jetèrent un regard tempétueux qui en disait long sur leurs pensées. Mais Swan se reprit et s’adressa à son agresseur.

- Si t’ôtes cett’ dague, j’te paye d’la vinasse jusqu’à voir la reine à tes pieds.

Syaan ne put s’empêcher de pouffer malgré la situation. Swan, tremblant comme une feuille, était prêt à sacrifier son butin pour sauver sa peau. Trouillard. Intérieurement, elle jubilait, mais elle ne manqua pas de s'écarter légèrement de la guerrière, prête à esquiver une éventuelle attaque. Elle profita ensuite d’un instant de relâchement pour taper du poing sur la table en beuglant.

- D’la bière ici ! C’est le trouillard qui paye !
Revenir en haut Aller en bas
Erwana_old

avatar

Nombre de messages : 175
Age : 27
Localisation : Manoir de son Altesse Royale le Roi Mordred
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort ... d'une chopine de bière !   Ven 23 Fév à 0:49

(h-j: ca fait plaisir d'etre passer, j'aurais pas pu vous oublier)

Erwana se calma petit a petit lorsque que Pat prit le controle de la situation. Elle avait combattu au cours de la journee, mais elle n'hesiterais pas a utiliser la force si c'est cela qu'il fallait. Bien sur, elle ne voulait pas faire du grabuge dans une place public, Sir Mordred ne lui pardonnerait pas. Elle se contenta de sourire a Pat , le remerciant de son intervention. Apres que Swan ai payer une tournée a tout le monde, Erwana retourna a la conversation avec le guerrier.


Pensez-vous réellement que je serait en mesure de vaincre Sir Lancelot en sachant combattre deux ennemis a la fois? demanda-t-elle apparament anxieuse, ce qui n'etait pas a son habitude. Je veux dire, peut-etre ne fais-je pas le poids contre un chevalier aussi celebre que lui. Il doit etre extrement fort pour avoir vaincu autant d'ennemis?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forums1.net/index.htm
Mordred d'Orcanie_old

avatar

Nombre de messages : 692
Localisation : Warminster en Orcanie
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort ... d'une chopine de bière !   Sam 24 Fév à 2:28

Pat sourit à Syaan et rengaina sa dague, tout en tapotant le visage de son complice ...


Bien !! Et maintenant trinquons ensemble !
Cela nous aidera à faire connaissance ! ...



Pat se tourna ensuite dans la direction de la table de Aube et ne pu résister de lui faire un clin d'oeil bien appuyé ...

Il répondit ensuite à la question d'Erwana :


Justement, le fait de t'entrainer contre deux adversaires à la fois te permetra d'accroitre ta rapidité au combat et donc tes chances de victoire ! ...
Car nul n'est inbattable, même si Lancelot est très aguerrie évidemment ! ...
Si la chance te favorise, tu peux en profiter et mettre Lancelot en difficulté et donc l'emporter ! ...
Et puis le fait de combattre une fille aura peut être le don de perturber quelque peu notre preux chevalier ! ...



Les boissons furent enfin servis et tous trinquèrent, mais seul Pat semblait ne pas être géné par cette situation assez spéciale ... Il regarda Syaan avec insistance et commença sur le ton de la confidence :

Vous savez les gars ...
Pour avoir exercé votre "occupation" durant ma jeunesse, je peux vous dire que ce choix est une fichu impasse ! ...
Tot ou tard vous finirez à six pieds sous terre ou croupissants dans une geole infecte, et croyez moi la seconde "position" n'est pas forcément la moins terrible ...
Surtout en Orcanie ! ...


Pat ria gaiement et se resservit ...

Car voyez vous j'ai été recruté en prison, alors que j'allais être pendu pour avoir volé ... un prêtre ...
L'officier recruteur ne ma guère laissé le choix : l'engagement à vie ou la corde ! ....
Et me voilà ! ...

Vous savez servir un puissant seigneur procure autant de sensation que la rapine, surtout à la guerre et rapporte beaucoup plus ! ...
Tant Morgause et son fiston sont peu avare de leurs écus !
Surtout pour leurs plus loyaux serviteurs ! ...
Sans parler des possibilités d'avancement ...


L'orcanien bu quelque gorgée de bierre puis regarda tour à tour les deux petits voleurs ...

Bon écoutez ! ...
Je n'irais pas quatre chemins : servir le prince Mordred en tant que mercenaires ?! ... ça vous intérèsse ?! ...
En guise de confiance et d'amitié je vous laisse ma bourse : ça sera votre premier paiement ! ...

Alors ? ! ... Qu'en dites vous les gars ?! ...


Pat intérrogea Erwana du regard pour l'inciter à donner son avis et ce tourna vers Syaan, qui semblait être la "tête" de ce binome ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/portal.htm
Erwana_old

avatar

Nombre de messages : 175
Age : 27
Localisation : Manoir de son Altesse Royale le Roi Mordred
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort ... d'une chopine de bière !   Sam 24 Fév à 3:47

Erwana était entièrement d,accord avec Pat et avait de la difficulté à croire que Pat eut été un voleur.

Oui, c'est une excellente idée en effet, je crois que Sir Mordred ne serait pas faché si on lui rammenait deux mercenaire pour le servir. acquiésca la jeune guerrière.

Erwana le dos au deux petits voleurs et s'adressa à Pat :

Je crois que je vais aller me coucher, cette journée a été épuisante, dit-elle en finnissant d'un trait sa bière. On se reverra surement demain, venez me chercher à ma chambre demain à l'aube si vous voulez prendre votre revanche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forums1.net/index.htm
Syaan
Invité



MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort ... d'une chopine de bière !   Sam 24 Fév à 4:14

Malgré ses propres impolitesses, Syaan s’étonna de la réaction d’Erwana : non seulement elle n’avait pas hésité à la menacer, mais en plus, elle ne prenait même pas la peine de la remercier pour la pinte que les vauriens lui offraient … Même un paysan aurait été plus poli ! En l’écoutant discuter avec Pat, elle ne put s’empêcher de secouer la tête, presque à se demander où elle avait bien pu tomber.

Pat : « Bien !! Et maintenant trinquons ensemble ! Cela nous aidera à faire connaissance ! ... »

(Trinquer avec toi ? Nigaud …) A l’invitation de Pat, Syaan attrapa sa chope et lui offrit un sourire presque féminin, faussement ravie de son amabilité. Déjà guillerette, cette nouvelle bière ne manquerait pas de l’enivrer, et Swan le savait. Lorsqu’elle leva sa bière, il la nargua d’un sourire évocateur qui la fit enrager intérieurement et de colère, elle pinta à s’en étouffer tandis que l’enrôleur étalait ses boniments. Etait-ce la proposition soudaine ou la précipitation de ses gorgées qui firent tousser Syaan ? Rien sur son visage ne trahissait la moindre réponse, si ce n’est les rougeurs dues à la toux.

Jusqu’à présent elle était restée relativement concentrée et surtout méfiante, mais cette rencontre devenait de plus en plus troublante … à moins que ce ne soit la bière ? Lorsque Pat la regarda en l’attente d’une réponse, elle ne répondit autrement que par un splendide sourire niais. (« Les gars … » Sot, tu t’crois malin, même pas capable d’faire la différence entre une vierge et un vaurien.)

Mais Swan, lui, ne manqua pas de répondre avec engouement lorsque Pat parla d’offrir sa bourse.

- L’est lourd’ ta bourse ?

Syaan s’accouda à la table (Saleté de bière …) entre la proposition de l’autre brute, la folle à côté d’elle, et la bière … difficile de rester concentrée, elle préféra donc rester silencieuse et observer l’étrange compagnie qui l’entourait. (Peut-être le moment de la chaparder, la guerrière … ?) Elle regarda Erwana qui s’apprêtait à partir. (Non ..) Elle chercha la sortie du regard, prise de doute, puis se retourna vers Swan et Pat. D’une voix beaucoup moins rocailleuse qu’auparavant, elle demanda : «T’vais pas mieux qu’un prêt’ sous la main ? » Elle gloussa puis se reprit :

- Pas l’meilleur endroit pour négocier avec des coquins, ici. T’crois pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Erwana_old

avatar

Nombre de messages : 175
Age : 27
Localisation : Manoir de son Altesse Royale le Roi Mordred
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort ... d'une chopine de bière !   Sam 24 Fév à 4:34

Erwana se leva, marchant en direction de la sortie , mais revint sur ses pas.

Elle regarda Syaan et dit :

Je suis désolée , j'ai complètement oublier de vous remercier pour cette chope de bière, ne m'en voulez pas, cette journée a été bien épuisante.

Puis elle se tourna vers le guerrier orcanien :

Dites moi Pat, avec cette journée, je n'ai pas encore eu le temps de m'installer donc je n'ai point de chambre, faut-il que je demande au Seigneur Mordred de m'en assignez une? demanda le jeune femme, en se rappelant qu'elle n'avait point de chambre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forums1.net/index.htm
Mordred d'Orcanie_old

avatar

Nombre de messages : 692
Localisation : Warminster en Orcanie
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort ... d'une chopine de bière !   Sam 24 Fév à 21:12

Pat observa Syaan avec circonspection et répondit à Erwana :


Rend toi dans l'aile Est et demande à un serviteur de te montrer une chambre ...
Donne lui un écu, si besoin est ...

Et dès que possible je te fais quérir pour la suite de ton entrainement ! ...
Pour la revanche, tu devras patienter ...
Je ne suis pas si pressé, hé ! hé ! ...

En tout cas tache de bien te reposer ! ...
Salut ! ...


Pat revint aux petites canailles ...

Bon écoutez ! ...

Je vous oblige à rien ! ...
Même si sachez que d'autre auraient prévenus la garde ! ...
Alors si vous êtes intéréssé vous me suivez jusqu'aux appartements du Prince, sinon ...
Adieu les gars ! ...
C'est qu'j'ai hâte d'aller m'coucher ! ... Vu l' momes ?! ... ( hj : qu'est ce qui m'prend moi ?...)



Ceci dit, Pat finit sa chope de bière, intérrogea du regard ses deux interlocuteurs, puis se tourna de nouveau vers Aube et lui fit un grand sourire (bien insistant quoi ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/portal.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort ... d'une chopine de bière !   Dim 25 Fév à 1:47

[mh, pardon du retard]

Aube avait eu une bonne idée en venant à l'auberge. Elle entendait à nouveu parler de ce seigneur Mordred, intéressant, c'était sans doute un homme important, peut-être même un proche du roi. Aube visualisait bien les paysages de l'orcanie mais pour ce qui est de savoir le nom des princes, comtes, ducs et autres seigneurs locaux et leur parentèle avec la famille d'Arthur, c'était une tout autre histoire. La mauvaise nouvelle c'est qu'elle avait été repérée, elle rendit son sourire au guerrier, un sourire large accompagné d'un regard plein de promesses. Après tout, il n'avait pas l'air d'un mauvais bougre et tant qu'à être démasquée, autant en rpofiter pour lui soutirer quelques informations.

D'un autre côté, elle aurait aimé parler au couple de chapardeurs, c'était amusant que Pat ait remarqué Aube mais pas la petite qui esticulait sous ses yeux depuis tout à l'heure. Classique, on est toujours moins attentif à ce qui se passe sous ses yeux et elle était nettement plus compétente que Aube dans la comédie il faut dire. Ces deux jeunes gens pourraient lui être d'une grande utilité, rapportant des informations contre quelques pièces. Décidément une bonne idée que de passer dans cette taverne se disait-elle en attendant que la Dame se soit éloignée pour passer à l'attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Syaan
Invité



MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort ... d'une chopine de bière !   Lun 26 Fév à 12:46

Au départ d’Erwana, Syaan haussa les épaules. Ce cochon de Pat n’avait d’yeux que pour la belle rousse arrivée précédemment, et Swan semblait autant émoustillé … Toujours accoudée à la table, elle camoufla du mieux qu’elle put son étonnement lorsque Pat leur proposa de se rendre aux appartements du Prince. Les loqueteux ne passeraient pas inaperçus, et l’idée contraria Syaan, mais pour la première fois leurs services pourraient récompensés et elle accepta devant le regard insistant de son partenaire.

« Mais l’garde t’las pas appelé, ‘va pouvoir t’suivre alors. »

Lorsque Aube vint les rejoindre à la tablée, Swan lui offrit un sourire édenté des plus … charmants, mais Syaan elle ne bougea pas. Ce n’était pas la première fois qu’elle était confrontée à ces belles femmes au sourire angélique, et elle s’attendait à tout. En la détaillant du regard, une ancienne mésaventure lui revint à l’esprit.

C’était au bourg, un jour de marché, alors qu’elle s’amusait à fouiller les poches des passants sous l’apparence de Gallaen. Une demoiselle, qui n’avait rien à faire en ces lieux à en remarquer ses fanfreluches, l’avait abordé, la prenant très probablement pour un gueux sans esprit. Ô son sourire aurait fait fondre Swan, mais Syaan n’était pas dupe, et lorsque la belle avait voulu l’entraîner à l’écart de la foule, elle avait vu rouge … Mais elle l’avait suivi, d’abord décontenancée par la situation … Se faire aborder par une femme alors qu’elle n’avait jamais été intime même avec un homme … Autant dire qu’il était difficile de garder son sang-froid. Mais elle avait su rester concentrée, et tandis que la belle essayait de la détrousser en l’aguichant, c’est elle qui su se montrer plus agile en repartant avec le butin de la catin.

Alors Syaan ne lâcha pas Aube du regard, la soupçonnant, se questionnant sur ses intentions. Qui voulait-elle dépouiller ? Qui espionnait-elle ? Elle garda ses mains sur propres cuisses et ne toucha plus à sa chope. Sa méfiance, exagérée par l’alcool, avait tournée en paranoïa, et c’est le visage impassible qu’elle observa les deux porcs, à l’évidence ravis d‘une présence aussi féminine.

« T’vins en boire une toi aussi ? » Demanda t-elle sèchement à Aube.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort ... d'une chopine de bière !   Mar 27 Fév à 22:13

Premier contact, il s'agissait de soigner son entrée. Elle se faisait parfois l'impression d'un artiste, articte en séduction, c'était cela. Elle se eva donc tout en ouvrant sa cape pour découvrir ses vêtements riches, prêtés plus tôt par Dame de la Fougère. Elle marcha lentement, faisant patienter ces messieurs quelques secondes de plus que ce qu'ils auraient voulus, délicieuse impression d'être attendue, désirée. Et elle s'assit avec élégance, c'était toujours délicat de s'assoir sans avoir l'air de s'avachir comme un homme. Bien entendu, elle rendit son sourire au détrousseur, dabord parce qu'il s'agissait de ne négliger personne, tout homme pouvait se révéler utile en temps et en heure et surtout, parce qu'elle même avait grandi durement à la campagne et que le mépris des nobles pour les petites gens ne seraient jamais dans ses habitudes, pas même si elle épousait un prince. La gamine déguisée en homme, elle pouvait bien l'ignorer ou la regarder d'un air méfiant, Aube ne se souciait que du militaire, celui qui pouvait lui être le plus utile dans l'immédiat. Elle se tourna tout de même vers elle lorsqu'elle lui proposa à boire:

-Il est inconvenant pour une femme de boire dans un tel endroit mais, disons qu'il serait inconvenant de refuser.

Puis elle revint à sa cible première:

-Je n'ai pas pu m'empêcher d'entendre que vous étiez au service du Prince d'Orcanie. Ce doit être une grande fierté de servir un si grand seigneur...

Elle n'avait pas la moindre idée de l'importance politique de ce titre ni du poids exact de cet homme dans les affaires de Camelot mais tous les seigneurs se voyaient grands et leurs serviteurs de même.
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie_old

avatar

Nombre de messages : 692
Localisation : Warminster en Orcanie
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort ... d'une chopine de bière !   Mer 28 Fév à 22:56

( hj : attention j'annonce : Pat est à moitié saoul ! ...)


Plus Pat observait Syaan, plus celui ci lui trouvait décidément un drole d'air ...
Cette façon d'exagérer son côté garnement, mauvais garçon, avait presque quelquechose de suspect ...
Et puis même pour un très jeune homme, ses traits étaient étrangement fins ...
La dernière réflexion du "garçon" fit sourire l'orcanien, *vraiment pitoresques ces p'tits gars* se dit il ...
En même temps le soldat était déjà un peu éméché, un rien l'aurait fait hurlé de rire ...

Puis, pour le plus grand bonheur de Pat et du complice de Syaan, la divine Aube (hj: n'ayons pas peur des mots), vint s'assoir à leur table, et ceci avec une grace extrème ...
Pat, subjugué, décocha son plus beau des sourires et salua la nouvelle venue ...
Dès lors il ne put s'empécher de fixer la jeune femme du regard ...
Lorsque Aube évoqua le Prince d'orcanie, Pat ne put s'empécher de faire le malin, les effets de l'alcool aidant ...


ça pour être grand ! ... Il est grand le beau sire ...
Un géant !! .... Une sacré stature quoi ...
J'parle de la taille, m'dame ...
Et puis quel égo !! ...
C'est sur il n'en est point dépourvu !! ...
Comme certains le disent dans la troupe ....
Si un jour le prince devait chuter du haut de son égo ...
Il se tuerait !! ... Ha ! ha !! haa !!! ....

En fait, c'est surtout la reine Morgause, la régente, qui gouverne actuellement l'Orcanie, pas même le souverain actuel ...
Agra ...vin ... ( hips) ... 'Scusez ...
On raconte même qu'il arrive encore au prince de recevoir des raclées de la main de la terrible Morgause, voyez un peu le personnage ?! ...
Pas étonnant ensuite que suis ci ce venge avec une rare cruauté sur les petits laquais et autres soldats sans grades ! ...

Remarquez ...
Du moment que ce bon prince nous laisse piller les contrées ennemis et nous arrose de vin et surtout d'écu à foison ...
Qu'importe le reste !! ...
Alors oui ! je suis fier et donc heureux de servir un maître aussi généreux et .... conquérant !! ...



Pat se mit soudain à beugler en levant une ènième chope bien remplis :

Et vive le grand prince Mordred !!
Orcaniie !! ...


Le sergent revint bien vite à Aube ( surement édifiée)...

Et vous ...
Qui êtes vous ? ...
Belle damoiselle ....
Vot' visage ne m'est pas totalement inconnue ....
Logez vous au .. au ... ( hj : il commence à avoir du mal) château .... Noon ?! ....


Enfin l'orcanien se rappela au bon souvenir de ses deux amis et leurs lança :

Alors ?....
V'voulez toujours ... servir le bon, le grand, le ty ... ran ....
Mo ... Mo ... Mordred ?! .... (hips!) ...


Pat faillit basculer la tête la première mais se resaisit bien vite ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/portal.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort ... d'une chopine de bière !   Dim 4 Mar à 23:47

Aube fut surprise de trouver ce soldat aussi éméché. Mais passé le réflexe de recul, elle se dit qu'il serait d'autant plus facile d'obtenir de lui les informations qu'elle cherchait. Evidemment, ce serait risqué mais elle avait déjà gérer ce genre de situation et puis, on a rien sans rien...Elle se força donc à rire en même temps que lui, et ce bien qu'elle n'ait pas entendue la plaisanterie. Et elle eut raison, car la suite ne manquait pas d'intérêt. Elle ne savait toujours pas si ce Mordre était un gros poisson ou du menu fretin mais elle avait appris quelques indices intéressant sur le personnge. Mais on ne pouvait pas accorder grand crédit à ce genre de divagations, il faudrait d'abord creuser un peu et faire des recoupements. Elle se recula légèrement quand Pat leva sa chope en hurlant. Il n'avait pas l'air d'avoir le vin mauvais mais mieux valait être trop prudent que pas assez. Enfin, il n'avait pas l'air d'un mauvais bougre, elle le trouvait amusant, à peine lui avait-il posé une question qu'il interpellait les deux petits joueurs. Pour elle ce terme était autant affectueux qe nostalgique mais en aucun cas méprisant, la gamine avait du talent, elle avait l'étincelle qui fait la différence entre les petits joueurs qui deviendront grands et le menu fretin, le menu fretin, c'est les poissons qui ne deviendront jamais plus gros que le pouce, comme Pat. Mais pour l'instant il lui fallait un petit poisson pour l'accrocher sur son hameçon. Elle prit la tête du soldat entre les mains:

-Mon nom est Aube, beau soldat, je suis au château depuis peu mais vous êtes un fin limier, cela ne m'étonne pas que vous l'ayez remarqué...
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie_old

avatar

Nombre de messages : 692
Localisation : Warminster en Orcanie
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort ... d'une chopine de bière !   Jeu 15 Mar à 22:34

Lorsque les mains de Aube se posèrent sur le male visage du sergent Roach, celui ci esquissa un sourire béat et faillit en rougir ...

Puis le soldat ne put bafouiller que quelques mots :


Arf ...

Boaf ... Heu ... Oh vous savez ... Je ...


Sur ces bonnes paroles, Pat se saisit délicatement de la main droite de la jeune femme et l'embrassa (sur la main ...).

Et au moment ou l'orcanien allait lui servir un discours des plus convenu à base de : " Vous logez encore chez vos parents?", ou bien : " Ils sont à vous ces deux magnifiques yeux ?" ou encore : " ça vous dirais un sorbet, un de ces quatre ? ..."

Bref le type de fadaises éculées jusqu'à la corde propre à ridiculiser tout homme qui les prononce et à ... assommer toutes femme qui les subit ...

Même le meilleur chevalier du château faisait mieux et c'est dire ...

Ainsi donc, à ce moment précis, quelqu'un héla le sergent :


Sergent ?, sergent ! ...

Mais que faites vous là ? ...

Avez vous oubliez que le Prince vous à demandé de vous rendre au manoir, au plus tôt, pour ... l'affaire en question ...

Ne tardez point si vous tenez à ne pas subir les foudres du maître ! ...


Pat regarda le soldat qui venait de l'interpeler et acquiéssa tout en le renvoyant d'un geste de la main ...

Le sergent réfléchit un moment, tenta de reprendre ses esprits, puis tapa ( légèrement) sur la table, il s'adressa aux deux petits gredins :


Bon écoutez les gamins ! ...

J'viens de m'rapeler que le prince est déjà retourné en son manoir, pas loin d'ici ...

Si ma proposition vous intérèsse vraiment vous n'avez cas me suivre ...

A vous de voir ...


Pat se tourna ensuite tout sourire vers Aube et décida de jouer son va tout ( Razz ) :

Dites moi, gente dame ...

Seriez vous intéréssé par une petite ballade, jusqu'au manoir ? ...

Ensuite je n'aurais aucun mal à vous procurez une chambre ...

Dans le cas contraire, nous pourrons toujours nous arranger ...


L'orcanien fit ensuite un clin d'oeil bien appuyé à notre amie Aube et vida sa dernière chope ...




( hj : et le corbeau d'or (orcanien) du plus gros lourdeau est attribué à ... ) Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/portal.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort ... d'une chopine de bière !   Mar 20 Mar à 19:33

[mh, je dois avouer que c'est pas facile de répondre à ça. Personnage haut en couleur le Pat]

C'était précisément le genre de situation compliquée qui constituait le "risque" de ce genre de stratégie. Il n'avait pas l'air d'un mauvais bougre mais vu son état, il était bien capable de profiter de ce qu'ils seront seuls pour faire une chose des plus stupides. Elle devait néanmoins soigner sa susceptibilité si elle voulait le manoeuvrer à sa guise. L'exercice était difficile et elle savait qu'elle ne réussirait peut-être pas. Mais elle n'était pas d'humeur à être prise de force, elle ne le suivrait donc pas en dehors du bâtiment:


J'en serais ravie, vraiment.


Commença-t-elle avec un sourire aguicheur.


Mais j'attends une amie et je ne veux pas vous retenir. Le devoir vous appelle, je dois respecter cela et vous laisser partir. Nous nous reverrons néanmoins.

Conclut-elle sur un ton innocent et désolé. Elle poussera même la comédie jusqu'à lui faire un signe de la main lorsqu'il quiterra la taverne.
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie_old

avatar

Nombre de messages : 692
Localisation : Warminster en Orcanie
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort ... d'une chopine de bière !   Mer 28 Mar à 0:19

( hj : oh, mais cette réponse ne me convient pas du tout ... lol!
Aussi vais je insister bien lourdement ...) Razz


Le sergent Roach aquiésca, se leva, puis dévisagea de nouveau Aube ...
Il réfléchit un moment ne sachant s'il devait s'en aller sans tarder ou insister pour que la jeune femme le suive ...

Puis le visage du soldat s'éclaira soudain et celui ci lança à Aube :


Cette amie en question ...

Ne serait ce pas ...

Dame de la Fougère ? ...

Wylloh de la Fougère ? ...


L'orcanien intérrogea l'irlandaise du regard et poursuivit tout en s'éloignant de la table :

Sachez que la conseillère a elle aussi rejoint le manoir, précipitament ...
Vous l'ignoriez ? ...

Donc si vous souhaitez la rejoindre dès maintenant, je suis à votre disposition ...

Mais décidez vous vite, je dois partir de Camelot au plus tôt ! ...


Ceci dit, Pat Roach tourna les talons et se dirigea préstement vers la porte de la taverne, tout en scrutant la réaction de Aube du coin de l'oeil ...

[Modo : Recensement pnj Mordred actif #1]


Dernière édition par le Lun 7 Mai à 2:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/portal.htm
Sàra Beaton_old

avatar

Nombre de messages : 44
Age : 31
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort ... d'une chopine de bière !   Ven 30 Mar à 23:28

[Bah, puisque Aube me l’a proposé, je m’incruste… ^^]

Le tavernier avait finalement donné une chambre à Sàra, et avait ouvert des yeux ronds en voyant sa bourse assez bien remplie. Il était vrai que quand elle avait soigné des personnes au cours de ses voyages, ceux-ci la remerciait en lui offrant quelque compensation. Les plus pauvres lui offraient le gîte et le couvert pendant quelques jours, tandis que ceux qui en avaient les moyens lui donnaient volontiers quelques pièces pour leur avoir sauvé la vie. La calédonienne n’étant pas une grande dépensière, elle avait accumulé pendant ces six années passées à voyager, assez d’argent pour bien vivre pendant quelques temps. Et nul doute que si elle proposait un jour ses services à Camelot, elle serait rétribuée un minimum, ce qui lui permettrait de vivre correctement. Peut-être pourrait-elle même acheter un jour une petite chaumière… Enfin bref.
Elle avait passé une nuit pas trop mauvaise dans la chambre louée par le tavernier. Certes le "lit" n’était pas très confortable et les bruits venant de la taverne l’avait longuement gardée éveillée, mais c’était la première fois depuis des semaines qu’elle dormait avec un toit sur la tête, alors elle n’allait pas chipoter pour si peu.

La jeune femme s’était levée de bonne heure et avait prit un petit déjeuner frugal. Le tavernier n’avait pas renouvelé ses sous-entendus et Sàra l’avait trouvé plus agréable que la veille. Elle avait néanmoins passé une bonne partie de la matinée dans sa chambre à mettre par écrit quelques unes des découvertes qu’elle avait faite récemment, notamment des plantes qu’elle n’avait jusqu’alors jamais rencontré. Elle en avait d’ailleurs cueillit quelques unes pour pouvoir les étudier à sa guise, et voir si elles pourraient lui servir à l’avenir.

La jeune femme descendit donc tranquillement les escaliers la menant à la taverne. Elle était vêtue d’une robe simple de couleur beige. Elle tenait sa cape sombre à la main et se dirigea vers le comptoir.


-Bonjour l’ami, qu’avez-vous donc pour déjeuner ici ? demanda-t-elle un sourire agréable sur les lèvres

Elle avait jugé le tavernier un peu sévèrement, il n’était pas un mauvais bougre finalement, mais il prenait bien garde à ce qu’il racontait devant elle à présent… ^^


-Du porc en ragoût, cela vous tente-t-il ?

Elle avait l’estomac dans les talons, elle n’allait donc certainement pas faire la difficile. Elle hocha la tête avec enthousiasme et attendit qu’il la serve.
Quand il lui tendit une assiette pleine de victuailles, elle le paya en le remerciant puis se dirigea vers une tablée. A côté, une jeune femme rousse et deux jeunes sirotaient chacun leur chopes de bière. La rouquine avait le regard fixé sur la sortie, et en s’installant Sàra releva la tête dans cette direction pour apercevoir un soldat en train de quitter la taverne. Elle haussa les épaules et commença son repas tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://highlandslife.frbb.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort ... d'une chopine de bière !   Dim 6 Mai à 19:44

[HJ :Une taverne, ça doit être animée ! Donc, il y a du monde ^^
Pardonnez l'inscrustation (violente en plus)]

[En provenance de la Forge.]


Birskyn ouvrit violemment la porte de l'auberge et rentra en bousculant le soldat qui trainait sur son passage. Se rattrapant de justesse, il ne s'arrêta qu'un court moment, le temps de proférer quelques vagues excuses au sergent puis s'avança jusqu'au comptoir.
Il connaissait bien le tavernier qu'il salua d'un hochement de tête. Ce dernier lui répondit de même et prit sa commande qui se résuma en une grande chope de bière.
Le forgeron plaqua la piècette que coùtait sa boisson sur le comptoir patiné et alla s'asseoir dans un coin de la taverne en faisant racler les pieds de la chaise.
Il s'enfonça sur son dossier et croisa les bras en contemplant l'intérieur de l'auberge. La présence de deux femmes le fit tiquer mais il ne dit ni ne fit rien.

Il semblait d'humeur plus que morose et de fait, malgré les paroles de Sezig, il était encore en proie au tourments.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort ... d'une chopine de bière !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Après l'effort, le réconfort ... d'une chopine de bière !
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Après l'effort, le réconfort ! (Épreuve d'immunité)
» Après l'effort, le réconfort !
» Après l'effort, le réconfort !
» Après l'effort, le réconfort + Cassiopée et Ezreal
» Anim: Après l'effort le réconfort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Camelot :: Archives :: Taverne-
Sauter vers: