La Bretagne au VIe siècle, terre de mythes et de légendes. Arthur règne sur Camelot, entouré de ses Chevaliers...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Barde? Troubadour/Trouvère? Ou simple poète?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ophélia d'Orcanie_old

avatar

Nombre de messages : 160
Age : 28
Localisation : En Orcanie
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Barde? Troubadour/Trouvère? Ou simple poète?   Dim 18 Fév à 0:47

La demoiselle prit place là où sa belle-soeur l'avait priée de s'asseoir. Elle s'installa sur la marche au pied du feu, qui brûlait dans l'âtre. La jeune femme fit mine de se concentrer d'accorder sa harpe, pour cacher son trouble. Cela fait, elle ferma les yeux, afin de plonger dans ce monde qu'elle aimait tant. Ce monde où elle était maîtresse des songes, impératrice des émotions de son auditoire. Elle laissa ses doigts effleurer les cordes et son instrument, sans que lez voix ne se turent.
Ce n'est que lorsqu'elle s'engagea, que le son se fit clair et net, que l'assemblée commenca à se taire.
L'air était joyeux et transportait les esprits dans un temps lointain, d'un pays incconu pour la majorité des gens.

La rosa enflorece, en el mes de mayo
Mi alma s'escurece, sufriendo de amor
Sufriendo de amor

Los bilbílicos cantan, suspirando el amor
Y la pasión me mata, muchigua mi dolor
Muchigua mi dolor

Más presto ven palomba, más presto ven a mí
Más presto tú mi alma, que yo me voy morir
Que yo me voy morir

La rosa enflorece, en el mes de mayo
Mi alma s'escurece, sufriendo de amor
Sufriendo de amor
Sufriendo de amor

Pour l'occasion d'avoir été convié en tant qu'artiste (parmis tant d'autres..), la demoiselle avait mise de côté sa robe habituelle et elle avait emprunté à sa belle-soeur bien aimée un vêtement plus élégent. Il s'agissait d'une robe somptueuse digne d'une noble dame de haut rang. Le tissus était d'un riche velours d'un blanc aussi pur que celle des plumes d'une colombe, brodés de fils d'or au bas de la jupe et au col, qui découvrait à peine sa jeune poitrine. Elle était également lacée à l'arrière de façon à ce que le tissus épouse ses formes de jeune femme sortant tout juste de l'adolescence. Les manches, d'un rouge tirant sur l'orange, se terminait en pointe sur sa jointure centrale. Ses doigts, frêles et délicats, n'étaient ornés d'aucun anneau, d'aucune pierrererie.
Comme seul bijoux, elle portait une chainette en argent. Et le pendentif, lové au creux de sa poitrine, n'était dévoilé qu'à elle.
Sa chevelure de feu avait été tressé puis roulé en hauteur à l'arrière de sa tête. Quelques rubans avaient été ajoutés avec fantaisie. Cependant, elle n'avait pas recouvert ses cheveux, symbole de son statut de célibataire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuaireavalon.monempire.net/
Mordred d'Orcanie_old

avatar

Nombre de messages : 692
Localisation : Warminster en Orcanie
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Barde? Troubadour/Trouvère? Ou simple poète?   Mar 20 Fév à 5:33

Lorque le seigneur Olrick Talbot, diplomate orcanien et proche conseiller de la reine Morgause ( homme vénérable, richement vétu et dôté d'une certaine préstance), pénétra dans la salle de banquet réservé aux hôtes de marques du château, celui ci fut tout de suite interpelé et même captivé par une douce musique et une fort belle voix qui semblaient émaner dont ne sait ou ...

Tout en cherchant des yeux quelques personnages importants, car il s'agissait désormais pour ce représentant de l'Orcanie de ce faire voir et de rencontrer du monde pour ce faire un nom,
Talbot essayait également de repérer la source de la divine mélodie qui résonnait en ces lieux ...
Ce qui dans les deux cas n'était point gagné étant donné que le vieux conseiller avait la vue basse et l'oreille un peu fatiguée ...

Après avoir traversé la vaste salle dans son entier, ou se pressaient déjà moult convives, les yeux aux aguets, il repéra sans la regarder la forme indistincte qui semblait être l'auteur(e) de cette magnifique mélopée ...
En effet assis dans l'ombre de la cheminée, la vue basse du père Talbot aidant, l'artiste en question n'était qu'une forme indistincte et indéterminée ( tout de même vit il qu'il s'agissait d'une femme, en plissant les yeux...) ...
Tout en regardant de droite et de gauche, un éventuel pontes ou notables camélistes ( caméliens ?) à embobiner ... pardon à aborder et convaincre ( de la pertinence des vues orcaniennes), Talbot jetta un (très) rapide coup d'oeil à la personne qu'il prit pour une trouvère et lui lança avec désinvolture un bel écu puis lui dit d'un air tout à fait dégagé :



Dites moi ma brave amie ! ...

Vous qui connaissez sans doute fort bien les lieux ...
Pouvez me dire quels personnages importants et influents de la cour ou de la cité ont ici leurs habitudes ?! ...
Cette pièce est pour votre art, la seconde sera pour votre peine ...



Ceci dit, Talbot ne prit nullement la peine de considérer .... Dame Ophélia ...
Et continua à observer la foulle qui avait maintenant envahit la salle de banquet ...


Dernière édition par le Mar 20 Fév à 20:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/portal.htm
Ophélia d'Orcanie_old

avatar

Nombre de messages : 160
Age : 28
Localisation : En Orcanie
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Barde? Troubadour/Trouvère? Ou simple poète?   Mar 20 Fév à 5:50

Ophélia ouvrit lentement les yeux, délaissant le rêve pour cette nouvelle réalité qui s'imposait à elle. Son regard d'un vert d'émeraude, qui sembla transpercer jusqu'à l'âme de l'homme. Voyant qu'il ne dégnait de lui prêter l'attention qu'elle méritait, elle riva son regard sur la fourrure qui se trouvait à ses pieds. Ses joues blafardes s'empourprèrent.
Après un moment de réflexion, elle ramassa l'écu, se leva de terre pour se trouver à la hauteur de l'homme en question. Elle lui fuit une gracieuse révérence.
- Mon seigneur, je ne joue point pour reçevoir la charité. Mon talent ne sied point ce à quoi vous l'attribuez. Je demande uniquement d'être recconue et aimée pour et par ma passion. Je vous remercies de votre bonne volonté et n'ommetrai aucunement de vous inclure dans mes prières. Conservez cette pièce pour un malheureux manant. Il saura en faire meilleur usage que moi.
Elle avanca sa fine main vers le seigneur, la retourne et l'ouvrit, découvrant la brillante pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuaireavalon.monempire.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Barde? Troubadour/Trouvère? Ou simple poète?   Mar 20 Fév à 11:48

-Comme moi, par exemple..

Morrigane émergea de la foule à petits pas, un petit sourire aux lèvres. Elle avait assisté à la scène et observait la jeune dame avec curiosité, tandis que Nébu fixait Talbot d'un air féroce derrière ses paupières mi-closes.

-C'est bien étrange de votre part que d'offrir votre chant à cette assemblée... Ceci est un métier de manant, qui ne sied pas à une noble dame.

Elle eut un petit sourire innocent et s'inclina.

-Je m'appelle Morrigane, barde de mon état et... au service du seigneur Mordred.

Ces derniers mots avaient été prononcés avec tant d'amertume qu'il semblaient lui avoit été arrachés de force.

-Pourriez-vous m'accorder quelques instants? Je n'ai encore jamais entendu pareille chanson..
Revenir en haut Aller en bas
Ophélia d'Orcanie_old

avatar

Nombre de messages : 160
Age : 28
Localisation : En Orcanie
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Barde? Troubadour/Trouvère? Ou simple poète?   Mar 20 Fév à 17:29

Descellant un certain venin dans les paroles de la femme qui venait de l'aborder, la pâle Ophélia, darda son précieux regard sur la manante. Elle jugea la vêture de la femme et l'état dans lequel elle se trouvait. Et tout comme elle, cette Morriganne, était la vassale d'un vassal, qui lui était également au service d'un autre puissant qui lui, devait être au service de Dieu. Tout être humain finissait alors par se retrouver au même statut; serviteur. Certains l'étaient plus que d'autres... et les autres moins.
Quoi qu'il en soit, la demoiselle sourit à celle qui pratiquait un métier similaire au sien et lui répondit avec courtoisie:

- Demoiselle Ophélia Villon, fille de Philibert Villon, comte d'Aurey.
Je suis ici afin de distraire l'oreille de ceux qui daigne de me prêter l'oreille. Je joue par passion et jamais plus belle musique ne fut joué ou chanté que par ceux qui ont su capter l'essence de son âme.
Je suis de ces gens.
Peut-être puis-je vous conseiller de voyager, ma chère. Si votre maître le permet... Si l'on vous reçoit, vous remarquerez que vous ne serez pas la seule à jouer et que d'autres joindront leur talent au vôtre.
J'ai fréquenté peu de Cour, mais dans chacune j'y ai vu des gens de tout statuts captiver l'attention d'un avide auditoire.
Cet art n'est-il réservé qu'au manant?
J'acquiese cependant à votre demande... Ou désirez-vous vous rendre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuaireavalon.monempire.net/
Mordred d'Orcanie_old

avatar

Nombre de messages : 692
Localisation : Warminster en Orcanie
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Barde? Troubadour/Trouvère? Ou simple poète?   Mar 20 Fév à 20:41

Stupéfait par la réponse d'Ophélia, Talbot se tourna vers elle et resta un moment interdit ...
Après être passé par tout les stades ( il blémit, puis rougis enfin sembla presque frappé de tétanie), il récupéra sa pièce en or d'un geste mécanique ...
Il ne pouvait détourner les yeux (son regard était quelque peu effaré), de la jeune damoiselle ...
Talbot se décida à articuler :


Je ... Je ne sait que dire ...
Pardonnez ma méprise gente dame ... Je ... Je suis, en fait ... inexcusable .... Je suis terriblement navré pour cette maladresse ! ....


Talbot finit par se reprendre et continua sur un ton plus assuré :


Je suis le baron Olrick de Talbot ! ...
Conseiller de la reine Morgause d'Orcanie, membre du conseil de la courrone orcanienne, représentant de sa majesté Morgause à Camelot ... Et chevalier de l'ordre du corbeau d'Orcanie ( très important ! Razz ) ...

Je vous prie de bien vouloir m'excuser pour mes propos et mon geste, au combien inconvenant ...
Je suis plus que confus .... Croyez le, ma Dame ! ...


Alors qu'Ophélia allait répondre ...
Une étrange petite créature bareyolé, s'avança et s'immisca dans la conversation ...

Et une fois que celle ci eut finit de débiter ses quelques paroles, le baron la scruta des pieds à la tête, en plissant les yeux et déclara, sur un ton qui se voulait bienveillant :


Ooh ! La charmante petite enfant que voici !! ...
Mais c'est qu'elle parle comme un grimoire cette belle enfant ?! ... Et qu'elle imagination ! ....
Au service du Prince Mordred ?! ...
N'est telle point amusante ?! ....

Tiens voilà pour toi .... Un bel écu ....
Va le dépenser à loisirs et laisse nous ! ...
Cette charmante dame et moi même étions en pleine conversation ...
Allez va petite ! ...


Talbot esquissa un léger sourire condescendant et se tourna de nouveau vers la douce Ophélia ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/portal.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Barde? Troubadour/Trouvère? Ou simple poète?   Mar 20 Fév à 21:12

Morrigane plissa les yeux et se retint d'envoyer son poing dans la figure du hobereau. Oui, elle était haute comme trois pommes. Mais ça n'était pas une raison pour que tout le monde la traite comme une môme...

-Merci pour votre charité, messire. Non pas que le seigneur Mordred soit mauvais maître, mais un sou est un sou... Je n'ai pas eu la chance de naître fortunée, et les temps sont durs pour les humbles saltimbanques de mon espèce.

Elle se tourna vers la dame et eut un petit sourire.

-J'ai longtemps voyagé, mais j'avoue n'avoir jamais entendu pareil langage... Il me semble fort joli.
Revenir en haut Aller en bas
Ophélia d'Orcanie_old

avatar

Nombre de messages : 160
Age : 28
Localisation : En Orcanie
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Barde? Troubadour/Trouvère? Ou simple poète?   Mer 21 Fév à 2:52

La demoiselle Ophélia sourit tendrement à la jeune bohème.
- Je vous remercie de votre compliment. Je vous ferai quérir dès ce soir, lorsque le moment sera plus opportun.
Cloîtrant ainsi la discussion, la pale et douce fille de comte s'en retourne à sa discussion première. Elle s'affiche humble et dévouée, soumise à son supérieur.
- Mon Seigneur est entièrement pardonné. Comment pourrais-je lui en vouloir de ne pas avoir posé son noble regard sur une gueuse tel que moi? Non, je ne mérite point vos éloges. Gardez-les pour votre femme ou pour une demoiselle qui égale votre rang. Je suis votre humble serviteur, monsieur...
Elle fléchit les genoux, et excécute une courbette adroite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuaireavalon.monempire.net/
Mordred d'Orcanie_old

avatar

Nombre de messages : 692
Localisation : Warminster en Orcanie
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Barde? Troubadour/Trouvère? Ou simple poète?   Mer 21 Fév à 5:11

Talbot avait encore gaffé, mais cette fois ci il n'aurait pas à s'excuser ...


Ooh ?! ... Dans ce cas .... Bon ...
Vous êtes néanmoins bien jeune pour servir prince de haut rang ! ...
Qui plus est comme barde ?! ...
Mais tenez ! ... Un second écu, pour vous ! ...
Les artistes doivent être dument récompensé ! ...
Sans eux .... Que serait la vie, le monde et les Hommes ?! ...
N'est ce pas ma très jeune amie ?! ...


Talbot se tourna ensuite vers Ophélia :


Merci chère damoiselle, merci ! ...
Votre humilité n'a d'égal que la grace qui émane de votre personne ...
Toutefois je ne peux vous laisser vous qualifier vous même de "gueuse" ...
Je ne sais qui vous êtes, mais si j'en juge par votre attitude, empreinte de dignité et votre locution, au combien élégante ...
Votre noblesse de rang, d'âme ou de coeur ....
Ne fait guère de doute et ne peux que m'inspirer le plus grand des respect et l'attitude qui sied à tout chevalier ...



Talbot s'inclina et ajouta :


Toute dame à droit au respect qui lui est dut et .... tout homme se doit de le reconnaitre et .... de la servir !
Aussi, si vous le permetez, gente dame, c'est bien moi qui serait votre humble, votre dévoué et obeissant serviteur ! ...


L'orcanien en proi à une certaine émotion, se saisit délicatement de la petite main d'Ophélia et lui fit un baise main...

Le vieux filoux était sincère, mais espérait dans le même temps être vu et entendu de l'assistance ...
En faisant l'étalage de sa courtoisie et de son savoir vivre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/portal.htm
Ophélia d'Orcanie_old

avatar

Nombre de messages : 160
Age : 28
Localisation : En Orcanie
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Barde? Troubadour/Trouvère? Ou simple poète?   Mer 21 Fév à 5:28

Ophélia devint confuse et ses joues s'empourprèrent.

- Mon seigneur, vous me flattez. Je ne sais qu'ajouter à vos paroles... C'est trop d'honneur que vous me faites et, comme je le mentionnais à l'instant, je n'en suis pas digne. Je suis la fille de Philibert Villon, comte d'Aurey. Et vous, vous êtes baron, au service d'un prince! De plus, vous êtes chevalier et votre métier consiste à protéger les faibles ainsi que la volonté de Dieu! Et moi, je ne suis que barde... barde qui, vilaine félone, joue avec les sentiments des gens.
Une fois, je les fais pleurer, tant ma musique est langoureuse et mes paroles lourdes de sens. L'instant d'après, je les fais danser, chanter et rire. Ne suis-je pas bien méchante?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuaireavalon.monempire.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Barde? Troubadour/Trouvère? Ou simple poète?   Mer 21 Fév à 11:49

Morrigane empocha son butin avec en sourire et s'en fut en sautillant, l'humeur à la fête. Heureusement pour lui, d'ailleurs.

En tout cas, l'avantage avec son apparence de gamine, c'est que personne ne se méfiait d'elle aussi elle était libre de faire tous les coups bas qu'elle voulait. La jeune femme laissa traîner ses mains dans les bourses et récolta une jolie petite somems sans que nul ne se rende compte de ce qui se passait.
La foule était si compacte que la petite barde et son corbeau passaient quasiment inaperçus.
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie_old

avatar

Nombre de messages : 692
Localisation : Warminster en Orcanie
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Barde? Troubadour/Trouvère? Ou simple poète?   Mer 21 Fév à 18:55

Talbot regarda s'éloigner Morrigane, un sourire amusé aux lèvres ...
Puis il répondit aux dernières paroles de Dame Ophélia :



Méchante dites vous ?! ...
Bienveillante vous répondrais je ! ...
Grace à votre art vous distilez un peu de poèsie, de rêverie et pour ainsi dire de ... magie aux bons gens ! ...
Vous rendez leurs sorts, leurs quotidiens, leur existences plus supportable, ou du moins atténuez vous, pour un instant, le poids de leurs souffrances ! ...
Pour peu que l'on veuille bien écouter votre poèsie et rêver avec vous au univers, aux mondes merveilleux auquels vous donnez vie par le biais de vos douces chansons ...
Vous vous qualifiez de malveillante ... alors que vous enchantez les coeurs et les âmes !! ...

En cela votre fonction, le role des artistes, est tout aussi utile que celui de ... la sainte Eglise ! ...
Tant il est vrai que tout Art porte en lui la marque du "très grand" ! ...
Car par delà les muses, ces saintes inspiratrices, c'est notre seigneur Dieu qui vous inspire ! ...
Soyez en persuadée ! ...


Talbot s'interrompit un instant, sourit à la jeune femme et poursuivit :

Mais dites moi chère damoiselle ...
Quelle est donc la raison de votre venue en la cité de Camelot ? ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/portal.htm
Ophélia d'Orcanie_old

avatar

Nombre de messages : 160
Age : 28
Localisation : En Orcanie
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Barde? Troubadour/Trouvère? Ou simple poète?   Mer 21 Fév à 19:40

À la question du serviteur de Mordred, la jeune femme cessa de sourire. Toute la joie et le plaisir nouveau d'être séduite par un homme se dissipa.


Ophélia blemit en se remémorant cette pénible journée qui devait être la plus belle de sa vie. Elle avait traversé mer et terres inconnues, voyagé pendant de long mois, pour épouser l'homme qu'elle chérissait avant même de l'avoir connue. Quelle jeune innoncente avait-elle été! Croire pouvoir vivre heureuse sur ce lopin de terre que plusieurs seigneurs se disputaient!
Les noces avaient été célébrées et ils en étaient à la fête lorsque des hommes avaient surgient et attaqués. Tout les hommes du clan, désordonnés, avaient tentés de se rassembler et de se défendre mais...
La jeune Ophélia avait serré tout contre elle le corps ensanglanté de son nouvel époux...

- Je... je... je ne sais pas. Je suis confuse... Pardonnez-moi.



Sur ce, elle tourna les talons et s'en fut dans les appartements de sa Dame. Elle laissa libre cours à son chagrin que lorsqu'elle fut sortie de la salle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuaireavalon.monempire.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Barde? Troubadour/Trouvère? Ou simple poète?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Barde? Troubadour/Trouvère? Ou simple poète?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Go Habs Go - Simple Plan
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !
» Un simple POEME qui dit tant de notre SORT :Le loup et le chien
» Maudramme de Métromanie, le Poète-Bretteur
» Récit d'un barde comme il y en avait tant :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Camelot :: Archives :: Corps de bâtiment :: La salle de banquet-
Sauter vers: