La Bretagne au VIe siècle, terre de mythes et de légendes. Arthur règne sur Camelot, entouré de ses Chevaliers...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un messager qui surgit au galop.....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mordred d'Orcanie_old

avatar

Nombre de messages : 692
Localisation : Warminster en Orcanie
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Un messager qui surgit au galop.....   Mer 18 Oct à 20:39

Ce jour là un cavalier se présenta à l'entrée principale du château de Camelot. Les deux gardes postés ici l'interpelèrent vivement:

-"Olah cavaliers! Qui es tu et que viens tu faire à Camelot?!...."

L'homme en question stoppa sa monture et déclara tout en brandissant un parchemin ou apparaissait le sceau des seigneurs d'Orcanie:

-" Je suis l'envoyer du Prince Mordred des Orcades, neveu du Roi, voici d'ailleurs mon sauf-conduit signé de sa main! Je demande l'autorisation de pénétrer dans le château, mon maître m'ayant chargé de remettre une importante missive à sa majesté le Roi!!".....

L'un des gardes jetta un rapide coup d'oeil au document puis fit un signe de tête à son camarade qui répondit:

-" Très bien! Vous pouvez passer, bienvenue à Camelot!"

L'envoyer de Mordred aquiésa et s'engagea dans la coure principale de l'imposant château de Camelot....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/portal.htm
Sir Galahad_old
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 218
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 16/04/2006

MessageSujet: Re: Un messager qui surgit au galop.....   Jeu 19 Oct à 22:18

Galahad se tenait debout, adossé contre un mur près des portes du château. Il rêvait, revoiait des bons souvenirs de son jeune temps... Après un petit moment de méditation fort silencieuse, il se détacha de la pierre froide qui lui glaçait le sang car il n'aimait point attendre sans rien faire...
Le jeune homme pu à peine faire trois pas qu'il entendit les gardes s'adresser à quelqu'un du haut de la muraille... L'homme qui se tenait derrière les portes était sans aucun doute un homme. Peut-être était-ce un chevalier... Il ne reconnut pas la voix qui répondit aux questions des gardes.
Galaad s'immobilisa, il voulait -bien qu'il ne connaissait pas la raison- savoir qui était cet homme.

La discussion semblait terminée. Les portes gigantesques de la forteresse restèrent fermées, mais une porte plus petite qui était faite pour laisser passer des convois plus légérs s'ouvrit dans la première porte...
Un homme à cheval la franchit. Il n'était pas très chargé donc Galahad supposa que s'était un messager. Mais de qui?
Le garde lui souhaita la bienvenue.
Le chevalier s'approcha de l'inconnu, prudent, mais lui adressa poliment la parole...



-Bienvenue à Camelot, messire... Je me nomme Galahad du Lac. Et vous, qui êtes-vous pour venir rendre visite à Camelot? Je ne crois pas vous avoir déjà vu ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mordred d'Orcanie_old

avatar

Nombre de messages : 692
Localisation : Warminster en Orcanie
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Un messager qui surgit au galop.....   Ven 20 Oct à 2:50

(hj: oups! je m'y attendais pas à ce "coup" là....)


Le messager surpris, tourna la tête et croisa le regard interrogateur du chevalier qui s'avançait vers lui.
Le cavalier mit pied à terre, ne voulant pas s'adresser à un noble chevalier dans cette position. Il s'inclina et répondit:

-" Je ne suis que l'un des humbles serviteurs du grand Mordred d'Orcanie, noble seigneur, mon maître m'a chargé de remettre cette missive au Roi en personne ou à tout le moins à l'un de ses conseillers!Ce qui explique ma présence à Camelot. A ce propos auriez vous l'obligeance de m'indiquer ou se trouve les appartements du roi Arthur, monseigneur?!...."

Le serviteur de Mordred s'inclina de nouveau et attendit la réponse de Sir Galahad.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/portal.htm
Sir Galahad_old
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 218
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 16/04/2006

MessageSujet: Re: Un messager qui surgit au galop.....   Ven 20 Oct à 19:02

[hj: héhé, qu'est-ce que je peux être surprenant! albino ]

Galahad se sentait observé d'un regard interrogateur du cavalie, mais il n'y preta aucune attention et fit semblant de ne rien remarquer...
Le cavalier déssendit de sa monture pour parler au chevalier qui se tenait maintenant à côté de lui. Celui-ci apprécia le jeste, car il n'aimait -d'ailleurs, il n'avait jamais aimé- se sentir inférieur.
Le cavalier parla.


-" Je ne suis que l'un des humbles serviteurs du grand Mordred d'Orcanie, noble seigneur, mon maître m'a chargé de remettre cette missive au Roi en personne ou à tout le moins à l'un de ses conseillers!Ce qui explique ma présence à Camelot. A ce propos auriez vous l'obligeance de m'indiquer ou se trouve les appartements du roi Arthur, monseigneur?!...."

Galahad réfléchit un instant, le nom "Mordred" lui disait quelque chose... C'était sûrement un gand seigneur, ça se voiait à la façon dont il parlait de son maître. Il avait dit "Grand", donc ce seigneur devait être apprécié par ses serviteurs, ou bien, c'était un tyran qui obligeait tout le monde à l'appeller "Grand Mordred d'Orcanie"! Le jeune homme était plutôt observateur ce jour là...
Le roi avait beaucoup de succes ces temps-ci, beaucoup de gens venait à Camelot pour le voir. La plupart étaient des messagers, dont celui-ci qui n'avait pas l'air très méchant...
Le serviteur lui demanda de le conduire aux appartements du roi. Galaad accepta avec plaisir mais lui dit.


-Bien sûr que je peux vous conduire là-bas! Je ne vit pas ici pour ne rien faire. Et puis, il faut bien acceuillir nos invités!
Vos disiez que votre maître s'appelle Mordred... Qui est-ce exactement? Est-il ici à Camelot?


Ils entammèrent le pas, l'un à côté de l'autre, vers les apparements du roi. Ce n'était pas loin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mordred d'Orcanie_old

avatar

Nombre de messages : 692
Localisation : Warminster en Orcanie
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Un messager qui surgit au galop.....   Ven 20 Oct à 20:21

Plutôt surpris de la sollicitude ( mais n'était ce pas de la condescendance?....), du sire Galahad, le serviteur suivit le jeune chevalier sans se faire prier outre mesure.

Tout en marchant, le serviteur s'efforça de repondre de son mieux aux questions préssentes de Galahad:

-" Et bien, noble seigneur, j'ai l'honneur de servir le prince Mordred d'Orcanie, le fils cadet de feu le roi Lot, que vous avez surement connu, lui qui fut l'un des plus fidèles alliés du roi Arthur..... Depuis que la veuve du roi Lot, Dame Morgause à été nommée régente des Orcades, mon maître occupe la position de premier conseiller aux côtés de sa noble mère....
Mais dans moins d'un mois, le prince Agravain sera couronné roi des Orcades, qui à d'ailleurs été adoubé chevalier, ici, à Camalot, le même jour que son frère Gauvain, que je n'est pas besoin de vous présenter! Suivant en cela l'exemple de ses glorieux frères, mon maître souhaiterais ardemment devenir lui même chevalier, et ainsi servir humblement les intérêts de son cher oncle, le roi Arthur....Dame Morgause souhaiterais également que son fils bien aimé devienne l'homme lige de sa soeur Morgane, tante du seigneur Mordred!"

( le serviteur marqua une légère pause pendant que les deux hommes montaient les hauts escaliers menant aux appartements du Roi. Arrivés dans le "couloir" menant à la chambre d'Arthur, le serviteur attendit la réaction de Galahad, qui s'emblait penssif, et qui ne vint pas, il reprit sur le ton de la confidence):

-" Pour l'heure le Prince Mordred est l'hôte de la grande Prêtresse Gwendydd, en son temple, près du lac sacré.....
En ce môment même un grand banquet est donné en son honneur et le Prince aura l'insigne privilège d'être placé à la droite de la noble Dame du Lac, à sa table!
Ensuite mon maître se remettra en route et devrait cheminer en compagnie du seigneur Avallach de Galles en direction de Camelot. Le Prince devrait arriver sous les murailles de Camelot avant dimanche. Mais avant, celui-ci tenait à en avertir son oncle le Roi par cette présente missive, d'ou ma présence au château, vous l'aurez compris, monseigneur!....."

Le serviteur reprit son souffle, tout en s'étonnant lui même de sa propre verve, ensuite il s'inquiéta du silence du chevalier(celui-ci n'avait prononcé que des môts d'acquiésements), craignant de l'avoir soit lassé ou pire indisposé...... Alors que les deux hommes s'approchaient à vive allure de la chambre du souverain, l'envoyer de Mordred attendait avec anxiété la réaction de Galahad.......


(hj: ouf! à toi.... Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/portal.htm
Sir Galahad_old
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 218
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 16/04/2006

MessageSujet: Re: Un messager qui surgit au galop.....   Sam 21 Oct à 17:20

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendydd_old

avatar

Nombre de messages : 113
Age : 28
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Un messager qui surgit au galop.....   Mar 19 Déc à 22:16

La Dame Du Lac resplendissait. L'air matinal lui redonnait les joues rosâtres de son enfance; ses cheveux perlés ondulaient le long de son corps qui résistait à la cadence produite par les lourds pas de l’étalon, au rythme de la légère brise, qui faisait claquer les étendards du haut des tourelles. Et c'est la tête haute que Gwen pénétra la Grande Cité, les fantassins de Camelot s’inclinant tour à tour devant la Grande Prêtresse.

Tous avaient reconnu le visage noble de la filleule de Viviane, mis à part quelques moines qui se signaient, en jurant de ne jamais courber l’échine devant une « sorcière ». Mais Gwendydd ne les regardait pas, ce jour était en lui même si resplendissant que le comportement de quiconque ne pouvait la troubler. Cela faisait quelques jours que Gwen n’avait pas de nouvelles de Gwydion, le Grand Druide, mais cela n’avait rien d’alarmant, elle sentait son esprit l’accompagner, par delà les montagnes.

Certains paysans ayant encore foi en l’ancienne religion jetèrent des brindilles de prunellier à ses pieds, mais ce n’est que lorsqu’elle arriva au sommet de la cité, devant les lourdes portes de la forteresse intérieure, que Gwendydd mit pied à terre.

Elle prit le temps d’admirer le panorama, cette vue légendaire d’un royaume à la prospérité inébranlable ; toute la patience et la bonté d’Arthur semblait s’être ancrée dans les pierres, dans les murs mêmes du château. Gwendydd aimait cette vue, la vue d'un royaume solide, fier, dirigé par un roi invincible, un vrai roi, dévoué à son peuple et fidèle à son serment.

La Dame Du Lac n'avait pas oublié la promesse qu'il avait faite jadis à Viviane, et elle s'était vêtu en ce jour avec la toge même qu'avait arboré pour la dernière fois l'illustre Grande Prêtresse. Faire référence à sa préceptrice défunte était essentiel, pour rappeler à tous et à toutes que la réincarnation de la Déesse était éternelle et bien présente en ce jour. Elle pensait qu’Arthur ne pourrait être qu’ému par le souvenir de son amie d’autrefois, et que sa sympathie se colporterait sur Gwen, qui souhaitait avoir le consentement du Roi de Bretagne pour la campagne menée au Galles.
Mais La Dame Du Lac voulait à tout prix éviter le bain de sang ; aussi il fallait que le Haut Roi fasse au plus vite pression sur les envahisseurs, en espérant qu’ils capitulent avant la Grande Bataille qui, Gwen le savait, était incontournable.
Jamais « une » Dame Du Lac n’avait été directement impliquée dans un conflit, contre qui que ce soit, et Gwendydd ne ferait pas exception. Mais elle aiderait ses frères, et comptait sur Gwydion…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendydd_old

avatar

Nombre de messages : 113
Age : 28
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Un messager qui surgit au galop.....   Jeu 1 Mar à 13:51

Deux longs mois de trajet n'avaient pas empêché le retour de la Dame Du Lac à Camelot, bien au contraire. Il était bon de retrouver les lieux symboliques auxquels Gwendydd s'était tant attachée.
Le pays verdoyant de Galles n'avait pas retrouvé complètement la paix mais La Dame Du Lac avait réussi à apaiser les esprits au Gwynedd, région qui avait longtemps été écartelée par des conflits entre peuples.
Gwendydd avait accompli son devoir; elle n'avait rien gagné, sinon un sentiment agréable qui devait être celui de fierté, ce qui était déjà beaucoup pour une prêtresse.

Poussée par les vents de Bretagne, Gwendydd n'avait pas songé qu'il aurait été bon pour elle et pour son peuple de retourner d'abord en Avalon, ou, tout au moins, au Bosquet.
Mais se trouver devant la forteresse d'Arthur lui fesait tout simplement plaisir, et elle était restée dans l'ombre des bois trop longtemps pour ne pas revenir un jour. Et ce jour là, il faisait beau. Le temps encourageait les ballades et les virées équestres et il était plaisant pour la Dame Du Lac et ses prêtresses de trotinner jusqu'aux remparts du château.
Elles avançaient, toujours au pas, des remparts jusqu'au bastion en passant par la cour, où des enfants intrigués mais émerveillés par l'allure des prêtresses caressaient le poil d'argent des étalons venus d'Avalon.

Gwendydd savait qu'on ne l'attendait pas particulièrement mais, étrangement, les rumeurs et les commérages qui animaient la vie de château à Camelot lui manquaient. La Dame Du Lac voulait profiter de ce que son haut statut lui permettait de faire, flâner.
Alors elle laissa les écuyers du Roi panser ses chevaux, elle gravit les marches en pierre du château, et marcha instinctivement vers la salle de Banquet, où l'on lui servirait ce dont elle n'avait pas pu jouir depuis trop longtemps, un repas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un messager qui surgit au galop.....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un messager qui surgit au galop.....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'oiseau messager
» [Elfes] Blason de Thranduil et statut de messager
» Petit Galop
» Le Messager du désespoir...
» Aramil Liadon Le Messager de la Mort [Katastrophe]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Camelot :: Archives :: Les fortifications :: Le pont-levis-
Sauter vers: